Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Les Meurtres de Valhalla - Saison 1

Les Meurtres de Valhalla - Saison 1

Publié le 19 oct. 2023 Mis à jour le 19 oct. 2023 Culture Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 28 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Les Meurtres de Valhalla - Saison 1

Titre d’origine : Valhalla Murders

 

Créateur / Showrunner : Thordur Palsson

 

Année : 2020

 

Pays : Islande

 

Casting : Nina Dögg Filippusdóttir, Björn Thors, Bergur Ebbi Benediktsson, Aldís Amah Hamilton

 

Résumé : Arnar, un profiler danois efficace, est contraint de rejoindre l'Islande qui fait face à son premier cas de serial killer. Sur place, il doit faire équipe avec Kata, une détective expérimentée qui n'apprécie guère sa présence. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : J'avoue que ce qui m'a attiré avant tout c'est le lieu où se situe ce polar : l'Islande. Ce pays m'attire. Et les séries qui mettent en scène une chasse au tueur en série ne me sont pas antipathiques par nature non plus. Ce qui m'a donc convaincu de regarder cette série. Eh bien, j'ai été assez déçu je dois bien le dire. Je précise que je l'ai regardée doublée en français, ne me sentant pas d'attaque pour de l'islandais sous-titré (ce que j'ai pourtant déjà fait et ça s'était très bien passé sur le film Béliers), et j'ai trouvé les dialogues d'une pauvreté et d'une banalité affligeante, tout comme il m'a semblé qu'il y avait un gros problème à la fois de rythme (on s'ennuie ferme jusqu'aux 2 derniers épisodes où les choses avancent enfin et deviennent intéressantes) et d'enjeux (les sous-intrigues m'ont paru presque plus intéressantes que les meurtres qui valent son titre à la série). Les acteurs eux-mêmes sont un peu, ... monolithiques dirons-nous. Il y a dans ce registre un faux Kevin Bacon (et rôle masculin principal) qui bat tous les records du genre. La fin rattrape un peu les débuts, mais à vrai dire, je suis resté sur un sentiment de déception sur cette série. Dommage, j'aurais tant aimé être positivement dépaysé par elle...

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 28 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
D'amour et d'amitié
D'amour et d'amitié

Je dédie ces vers à ceux qui étaient, et sont encore là.Parce que les Amis pourront to...

Jean-Christophe Mojard
1 min
Dans ses pas
Dans ses pas

Je reve de déployer mon talent Pouvoir vivre séant D'amour et de glamour

Arthur Mede
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur