Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Glow - Saison 1

Glow - Saison 1

Publié le 23 mars 2023 Mis à jour le 23 mars 2023 Culture
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 53 lectures
2
réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Glow - Saison 1

Titre d’origine : GLOW

 

Créateur / Showrunner : Liz Flahive, Carly Mensch

 

Année : 2017

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Alison Brie, Betty Gilpin, Marc Maron, Rich Sommer, Sydelle Noël, Britney Young, Sunita Mani, Ellen Wong, Jackie Tohn, Kate Nash, Britt Baron, Kia Stevens, Gayle Rankin, Chris Lowell

 

Résumé : Los Angeles, années 80. Une actrice en mal de contrat et à la chevelure choucroutée accepte un rôle de championne de catch pour poursuivre son rêve dans le show-business. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : GLOW signifie "Gorgeous Ladys Of Wrestling", ce qui a l'avantage de bien planter le décor d'entrée de jeu ! Petite série Netflix sur une bande de zozos un peu à la ramasse qui décident, en plein milieu des années 80, de lancer leur programme de catch féminin sur une télévision locale californienne. Du producteur au réalisateur, en passant par les catcheuses : personne n'y connaît rien au catch, mais ce n'est évidemment pas une raison pour ne pas se lancer !! Casting de comédiennes pour trouver les "athlètes" de la bande, entraînements, montage de la production... c'est à tout cela qu'on assiste pendant cette première saison, avec évidemment quelques personnages qu'on traite un peu plus en profondeur (les deux actrices / catcheuses principales ainsi que le réalisateur), et tous les autres personnages pour l'instant plus ébauchés dans les grandes lignes que réellement abordés (mais avec quelques pistes prometteuses pour la suite). Alors c'est évidemment traité sur le ton de la comédie, même si on se permet de titiller ici ou là d'autres thèmes un peu plus sérieux. Pour une première saison, avec une dizaine d'épisodes au format court d'une trentaine de minutes chacun, c'est surtout de la mise en place, on plante un décor, on cherche le ton juste, on s'habitue aux différents personnages. Ce n'est pas ultra-trépidant, et on ne rit pas non plus toutes les 5 secondes, mais on avance dans un univers qui s'avère à la fois loufoque pour certains aspects et plutôt intéressant car décalé et très référencé à la période des 80s. Moi j'ai beaucoup aimé, d'abord parce que ça m'a replongé dans des souvenirs d'enfants (j'étais dans les années 1980 fan de catch au moment où ça a débarqué à la télé en même temps que Canal+ et toutes ses innovations qui me paraissaient tellement cool), ensuite parce que ça un côté nostalgique et trash à la fois (et le mélange fonctionne plutôt bien). Les comédiennes assurent (et forcément vu le contexte, c'est aussi à un concours de gueules et de charisme qu'on a droit) et personnellement ça m'a fait plaisir de revoir le docteur Romane de Nurse Jackie (qui a "un gros-gros charme" comme dirait un illustre concurrent de feue l'Île de la Tentation !!). Je serai de la partie pour la seconde saison !!

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 53 lectures
thumb 0 commentaire
2
réactions

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
"Juste vivre", Luc Marsal
"Juste vivre", Luc Marsal

Je suis de celleux qui achètent de façon pulsionnelle des livres qui m’appellent. A peine reçus,...

Aline Gendre
2 min
Wokisme
Wokisme

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Si ça pouv...

Bernard Ducosson
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur