Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
The Expanse - Saison 4

The Expanse - Saison 4

Publié le 26 janv. 2024 Mis à jour le 26 janv. 2024 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 64 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

The Expanse - Saison 4

Titre d’origine : The Expanse

 

Créateur / Showrunner : Mark Fergus, Hawk Ostby, Naren Shankar

 

Année : 2019

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Thomas Jane, Steven Strait, Cas Anvar, Dominique Tipper, Wes Chatham, Shohreh Aghadashloo, Chad Coleman, Frankie Adams, Cara Gee, Nadine Nicole, David Straithairn, Lyndie Greenwood, Paul Schulze, Keon Alexander

 

Résumé : La protomolécule a créé un Anneau qui donne accès à une zone de transfert permettant d’aller vers des milliers de systèmes solaires, ouvrant la voie à une colonisation interstellaire. Des colons ceinturiens s’installent sur la planète Ilos et entrent en conflit avec la compagnie minière déléguée par l’ONU. James Holden et son équipage sont chargés de se rendre sur place pour calmer les tensions avant que la situation ne s’envenime trop.

 

Avis vite dit : Maintenant que The Expanse est passée de chez Syfy à Amazon, on sent que la reprise en mains est enclenchée. Visuellement tout d'abord, il apparaît évident à l'écran que les moyens sont enfin davantage au rendez-vous, ce qui est tout de même plus qu'appréciable pour une série de hard SF telle que The Expanse. Même si précédemment la série faisait ce qu'elle pouvait sans trop démériter, à présent on peut vraiment dire que ça a de la gueule. La saison 4 reprend l'intégralité d'un tome papier, ce qui là aussi est très appréciable pour le rythme et le découpage des actions dans l'espace et le temps. Le rendu de la planète Ilos, la première à être colonisée grâce au passage ouvert par l'Anneau, est plutôt réussi, tout comme la matérialisation des pièges qu'elle recèle. La seule "vraie" différence entre les versions papier et télévisée se situe selon moi dans l'apparence des ceinturiens, qui physiquement se démarquent des terriens et martiens par leur taille et leur apparence beaucoup plus longiligne et filiforme dans les bouquins, ce qui est difficilement transposable à l'écran avec des comédiens qui ne sont pas retouchés par les effets spéciaux. Mais cela n'apparaît finalement qu'aux yeux de ceux qui ont lu les romans avant de voir la série, ce qui est mon cas mais ne doit certainement pas être le cas le plus courant. La série prend son rythme de croisière, l'aspect "puzzle" du récit, qui voit son action prendre part sur Terre, sur Mars et dans différents points de vie du système solaire (et même dans cette saison, largement au-delà de ses limites) commence à enfin prendre toute son ampleur, et maintenant que les personnages et la situation d'ensemble sont bien posés, cela devient très intéressant voire passionnant à suivre, à l'image de la série de romans d'origine. Très bonne série de SF, trop méconnue, trop discrète selon moi, mais très appliquée et traçant son chemin avec résolution. Vivement la suite !

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 64 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu aimes les publications Panodyssey ?
Soutiens leurs auteurs indépendants !

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Été capricieux
Été capricieux

La pluie frappe dans la fenêtre, Les nuages couvrent le ciel d'été. Sous parapluies? Mieux...

Ileana Budai
1 min
Dégoupille la grenade
Dégoupille la grenade

Dégoupille la grenade Que l' amour engroudi explose, Ton coeur , donne- lui en offrande Ta vie s...

Ileana Budai
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur

promo

Télécharge l'application mobile Panodyssey