Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
The Defenders - Saison 1

The Defenders - Saison 1

Publié le 20 mars 2023 Mis à jour le 20 mars 2023 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 63 lectures
1
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

The Defenders - Saison 1

Titre d’origine : Marvel’s The Defenders

 

Créateur / Showrunner : Douglas Petrie, Marco Ramirez

 

Année : 2017

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Charlie Cox, Krysten Ritter, Mike Colter, Finn Jones, Sigourney Weaver, Élodie Yung, Rosario Dawson, Elden Henson, Deborah Ann Woll, Scott Glenn, Rachael Taylor, Simone Missick, Jessica Henwick

 

Résumé : La Main, la terrifiante organisation secrète ancestrale, étend son influence sur New York, obligeant Daredevil à reprendre du service. Matt Murdock qui va devoir faire équipe avec Jessica Jones, Iron Fist et Luke Cage, qui vient tout juste de sortir de prison. Ensemble, ils vont se heurter aux forces de la Main et de son leader suprême…

 

Avis vite dit : Avec la série Defenders on a l'équivalent télévisuel de ce que les Avengers représentent pour le cinéma : tous les héros développés au cours de leurs séries individuelles se retrouvent ici pour former une équipe qui cumule les qualités et le potentiel de tous ses membres. Enfin en théorie. Dans la pratique il s'avère que c'est moins évident que cela. Déjà les séries individuelles ont été inégales : alors que Daredevil a cassé la baraque (surtout dans sa seconde saison avec l'arrivée d'Elektra et du Punisher), et que Jessica Jones a su apporter un brin de fraîcheur et d'originalité dans ce monde de super-brutes testostéronées, on a eu droit à un Luke Cage un peu plus poussif narrativement parlant et à un Iron Fist assez catastrophique dont on a peiné à retenir quoi que ce soit de positif. C'est un peu ce même schéma qui s'est imposé avec la rencontre de tous ces super-slips. Daredevil reste le plus intéressant et le plus classe, Jessica Jones et Luke Cage jouent de leur charisme mais n'apportent pas grand-chose au final, et Danny Rand fait toujours figure de boulet et de vilain petit canard quand on le compare aux autres. Ajoutons à cela que la série, malgré ses 8 petits épisodes seulement, tarde vraiment à démarrer et s'avère très lente et longuette sur sa première partie, et on ne peut qu'être en partie déçu de ce qui s'annonçait comme un concept qui pourtant avait de la gueule et promettait pas mal. On est loin d'une franche réussite, sans non plus crier à la catastrophe cependant. Ce qui est plutôt frustrant c'est de voir tout le potentiel qu'il y a dans ces personnages et dans le fait qu'ils puissent tous se retrouver au sein d'une même équipe et d'une même série, mais de constater que très peu de cela a été réellement développé. Disney ayant annoncé son intention d'ouvrir son propre réseau de distribution télévisuel, la relation entre Marvel et Netflix risque de tourner court sous peu, même si la fin de Defenders tease une suite intéressante pour Daredevil et que le Punisher va débarquer dans la foulée sur Netflix. Defenders connaîtra-t-elle une suite histoire de corriger les défauts de cette première saison ? rien n'est moins sûr, en tout cas chez Netflix c’est compromis...

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 63 lectures
thumb 0 commentaire
1
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Coco
Coco

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai d&ea...

Valentine Simon
1 min
COME IN ! 
COME IN ! 

  Light each day enters, and political stage is coming to be clearer : no Deep State, a fantasy

Cecile Voisset
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur