Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
The Knick - Saison 2

The Knick - Saison 2

Publié le 15 nov. 2022 Mis à jour le 15 nov. 2022
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 2 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

The Knick - Saison 2

Titre d’origine : The Knick

 

Créateur / Showrunner : Jack Amiel, Michael Begler

 

Année : 2015

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Clive Owen, André Holland, Jeremy Bobb, Juliet Rylance, Eve Hewson, Michael Angarano, Chris Sullivan, Cara Seymour, Eric Johnson, Emily Kinney, Colman Domingo

 

Résumé : À la pointe de la modernité, la direction du Knick envisage de construire un nouvel hôpital, qui doit sortir de terre dans un autre quartier de la ville. Le docteur Edwards, qui subit des préjugés racistes, doit lutter pour s'imposer dans les équipes médicales. Le docteur Chickering cherche, de son côté, un moyen de guérir sa mère, qui souffre d'un cancer réputé incurable. Thackery, quant à lui, se lance dans des recherches sur le phénomène des addictions. Jugée pour avoir commis des avortements, sœur Harriet n'est plus dans les ordres. Elle rejoint la vie civile. (source : Telerama.fr)

 

Avis vite dit : Cette seconde saison est parfaitement dans la droite lignée de la première, à cela près que les personnages étant déjà bien posés on peut ici les approfondir et aller plus loin dans les intrigues concernant chacun d'entre eux. Le côté Docteur House des années 1900 est encore plus présent que dans la première saison, l'aspect un peu gore des opérations en plus. Mais The Knick ne joue pas uniquement là-dessus, la série explore d'autres thèmes à la fois ancrés dans l'époque et encore actuellement terriblement d'actualité, tels que le racisme, la place de la femme dans la société ou encore le droit à l'avortement face au conservatisme religieux (pour être poli, parce que moi perso je parlerais plutôt d'obscurantisme mais on va encore me dire que ce n'est pas bien de critiquer les croyances des autres). Prévue en dyptique, The Knick saison 2 voit une conclusion proposée pour l'ensemble des personnages et intrigues en cours, tout en laissant encore pas mal de portes ouvertes si par hasard une troisième saison devait voir le jour (le succès critique et public était suffisant pour prolonger l'expérience mais lors du tournage de la seconde saison rien n'était encore sûr). Pour ma part toutes les issues proposées ne m'ont pas forcément convaincu en l'état (en ce qui concerne Barrow en particulier), et la richesse du contexte, la qualité de l'écriture et l'interprétation excellente font que cette série a encore un sacré potentiel à explorer à mon avis. Toujours est-il que The Knick aura été une série originale et de grande qualité, même si elle devait en rester là. À conseiller !

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 2 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Ki hízik a fegyvereken?
Ki hízik a fegyvereken?

      (Egy – a miénktől talán nem is oly sokban eltérő – párhuza...

Tia-Sziara Álmos Bogát
9 min
La chauffeuse de bus
La chauffeuse de bus

Conductrice de jour Conductrice de nuit Sa vie est une route sans fin Qui la complaît...

Arthur Mede
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur