Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Jessica Jones - Saison 1

Jessica Jones - Saison 1

Publié le 3 nov. 2022 Mis à jour le 3 nov. 2022
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 12 lectures
1
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Jessica Jones - Saison 1

Titre d’origine : Jessica Jones

 

Créateur / Showrunner : Melissa Rosenberg

 

Année : 2015

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Krysten Ritter, Rachael Taylor, Eka Darville, David Tennant, Carrie-Anne Moss, Will Traval, Mike Colter, Erin Moriarty, Robin Weigert, Rebecca De Mornay

 

Résumé : Jessica Jones, souffrant de stress post-traumatique à la suite d'une confrontation avec Kilgrave, a remis au placard ses envies d'être une super-héroïne, afin d'ouvrir une agence de détective dans le quartier d’East Village. Malgré le soutien de Trish Walker, sa sœur adoptive, elle ne parvient pas totalement à tourner la page. Lors d'une nouvelle enquête, ses anciens démons vont ressurgir. (source : Wikipédia.com)

 

Avis vite dit : Jessica Jones est la seconde série issue de la collaboration entre Marvel et Netflix, après un Daredevil déjà très remarqué. Eh bien cette fois encore le pari est réussi. Moins sombre que ce à quoi je m'attendais, avec même des pointes d'humour un peu cynique et bien venu, cette série nous embarque dans une histoire de super-héros qui ne dit pas son nom. Car si l'un ou l'autre personnage possède des pouvoirs, ils sont là pour faire avancer l'histoire dans le bon sens, à la manière d'un élément de fantastique de n'importe quel film de genre. Il n'y a pas ici d'estampillage "super-héros". Les persos pourvus de pouvoirs n'ont pas de costumes, il n'y a guère que le vilain en titre qui privilégie la couleur pourpre (dans le comics, son nom de super-vilain est justement "l'homme pourpre"). On fait un peu référence au reste de l'univers Marvel, mais plutôt comme un clin d’œil qui permet de faire savoir au spectateur initié que oui, il est bien dans une série Marvel, mais en réalité l'histoire générale en reste assez déconnectée. Il n'y a qu'à la fin qu'on a l'apparition d'un personnage (civil cependant) qui fait le lien plus direct avec la série Daredevil précédente. Et du reste je me demande comment va se faire la cohabitation des personnages au final, puisque l'objectif reste une série crossover entre les différentes séries dont Netflix nous présente les premières saisons (Daredevil, Jessica Jones, Iron Fist, Luke Cage). En tout cas Netflix confirme la qualité de ses produits, et j'ai hâte de voir la fin. Mention toute spéciale à David Tennant en méchant vraiment original, et à l'incarnation de Luke Cage sous les traits de Mike Colter, juste parfait dans le rôle.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 12 lectures
thumb 0 commentaire
1
réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Ki hízik a fegyvereken?
Ki hízik a fegyvereken?

      (Egy – a miénktől talán nem is oly sokban eltérő – párhuza...

Tia-Sziara Álmos Bogát
9 min
La chauffeuse de bus
La chauffeuse de bus

Conductrice de jour Conductrice de nuit Sa vie est une route sans fin Qui la complaît...

Arthur Mede
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur