Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Ray Donovan - Saison 1

Ray Donovan - Saison 1

Publié le 6 juil. 2022 Mis à jour le 6 juil. 2022
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 50 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Ray Donovan - Saison 1

Titre d’origine : Ray Donovan

 

Créateur / Showrunner : Ann Biderman

 

Année : 2013

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Liev Schreiber, Jon Voight, Eddie Marsan, Paula Malcomson, Dash Mihok, Steven Bauer, Katherine Moennig, Pooch Hall, Kerris Dorsey, Devon Bagby, Elliot Gould, Rosanna Arquette, James Woods

 

Résumé : Ray Donovan travaille pour un influent cabinet d'avocats. Les familles les plus aisées de Los Angeles font appel à lui lorsqu'elles sont dans une situation compromettante. Ray et son agence arrangent la vérité pour les médias afin de sauver des carrières. Mais Ray pourrait être rattrapé par son passé : son père Mickey, un arnaqueur qu'il a aidé à mettre en prison, est placé en liberté conditionnelle et veut renouer avec sa famille. Ray refuse de laisser revenir l'homme qui a détruit sa vie. (source : Wikipédia)

 

Avis vite dit : Ray Donovan arrange les problèmes des autres à prix d'or, mais a beaucoup plus de mal à régler les siens. Quand son père sort de prison plus tôt que prévu et débarque en ville, c'est toute la fratrie Donovan qui est au bord de la rupture... Cette série est un curieux mélange de passages trash et de rythme général lent. À l'image de Ray, monolithique mais capable d'une extrême violence. Ce qui m'a le plus plu ce sont les différentes personnalités qui composent la famille Donovan, le paternel Mickey en tête, interprété par un John Voight au meilleur de sa forme. Ray se démène pour toujours tout arranger, mais il n'échappe pas à sa propre part d'ombre, sur laquelle son père aime et sait appuyer pour faire mal. Mention spéciale aussi à Avi, homme de main de Ray à l'accent marqué (en VO), qui en plus d'être charismatique a l'avantage de parfaitement articuler ce qui fait de lui le seul personnage que je comprends en anglais dans le texte ! :o) Bonne première saison, qui m'a donné envie de voir la suite.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 50 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Le miracle de Noël
Le miracle de Noël

Le frisson était toujours aussi intense. Malgré le froid, la douleur au cou à rester la tête en arrière et la...

Jean-Christophe Mojard
5 min
Une inconnue si familière 4/6
Une inconnue si familière 4/6

4. Confrontation L’homme entra en bousculant presque Frémont. - Où est cette petite intrigante ? Que...

Chantal Perrin Verdier
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur