Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Orange is the New Black - Saison 3

Orange is the New Black - Saison 3

Publié le 22 sept. 2022 Mis à jour le 22 sept. 2022
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 29 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Orange is the New Black - Saison 3

Titre d’origine : Orange is the New Black

 

Créateur / Showrunner : Jenji Kohan

 

Année : 2015

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Taylor Schilling, Kate Mulgrew, Laura Prepon, Michael J. Harney, Uzo Aduba, Danielle Brooks, Natasha Lyonne, Taryn Manning, Nick Sandow, Pablo Schreiber, Adrienne C. Moore, Dascha Polanco, Yael Stone, Samira Wiley, Selenis Leyva, Elizabeth Rodriguez, Jackie Cruz

 

Résumé : L’évasion de Rosa et la disparition de Vee ont laissé des traces dans les esprits. Alex Vause est de retour au pénitencier et dans la vie de Piper. Caputo, qui est monté en grade après le départ précipité de Figueroa, a engagé une conseillère supplémentaire, ce qui déplaît à Healy. Après la violence et les tensions entre communautés, les détenues de la prison de Litchfield aspirent à un certain calme. Malheureusement, en coulisses, c’est une autre histoire. Litchfield est menacée de fermeture, et Caputo devra faire tout pour la sauver, quitte à vendre son âme au diable… (source : Onrembobine.fr)

 

Avis vite dit : Le retour des taulardes de Netflix se fait dans une forme et un ton un tout petit peu différents que lors des deux premières saisons. L'histoire est beaucoup moins centrée sur un ou deux personnages mais fait la part belle à chacune le temps d'un ou deux épisodes. Du coup la dynamique change, certains épisodes sont plus forts que d'autres (mes préférés sont clairement ceux consacrés à Joe Caputo et Big Boo) et surtout la trame de fond se voit modifiée : il n'y a plus d'intrigue majeure qui sert de fil rouge dans la saison mais de plusieurs sous-intrigues à la place. Leurs importances étant moindre on a moins l'impression d'une montée en puissance du climax comme lors de la confrontation Red/Vee de la saison précédente par exemple. L'avantage c'est qu'on peut ainsi découvrir et approfondir de nombreux personnages jusqu'alors secondaires voire très secondaires, et souvent ce sont de bonnes surprises. L'inconvénient c'est qu'au bout de la saison on a l'impression que peu de choses ont évolué et que les cliffhangers du dernier épisode arrivent un peu comme ça, juste histoire de dire "ne ratez pas la prochaine saison !" mais un peu sortis du chapeau. En tout cas de par les thèmes abordés (religion - capitalisme - famille principalement), cette série est et reste très intéressante grâce au sympathique mix à la sauce Jenji Kohan : humour + fait de société dérangeant qui fonctionnait déjà à plein tube dans Weeds. Vivement la saison 4 !

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 29 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Labyrinthe
Labyrinthe

Perdu dans l'oubli Elle erre sans un bruit Cherchant son chemin Dans un labyrinthe lointain

Arthur Mede
1 min
Ki hízik a fegyvereken?
Ki hízik a fegyvereken?

      (Egy – a miénktől talán nem is oly sokban eltérő – párhuza...

Tia-Sziara Álmos Bogát
9 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur