Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
The Hot Zone - Saison 1

The Hot Zone - Saison 1

Publié le 21 févr. 2024 Mis à jour le 21 févr. 2024 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 11 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

The Hot Zone - Saison 1

Titre d’origine : The Hot Zone

 

Créateur / Showrunner : James V. Hart

 

Année : 2019

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Julianna Margulies, Noah Emmerich, Liam Cunningham, Topher Grace, James D’Arcy, Paul James, Nick Searcy, Robert Sean Leonard, Grace Gummer

 

Résumé : En 1989, le virus Ebola est découvert pour la première fois parmi des primates dans un laboratoire basé à Washington DC. Avec une équipe de militaires et de scientifiques, Nancy Jaax commence à remonter jusqu'à la source pour empêcher une pandémie sur le sol américain et sa propagation à l'être humain. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Cette mini-série est un one-shot tiré d'une histoire réelle d'infection par une souche du virus Ebola en plein cœur de Washington, à la fin des années 1980. Évidemment en pleine période de crise sanitaire du Covid, cette série a résonné de façon particulière. Cependant je dois bien avouer que je me suis un peu retrouvé le cul entre deux chaises avec cette série. Il y avait d'un côté un aspect très inquiétant, voire parano, de constater qu'un virus aussi virulent et mortel qu'Ebola puisse aussi facilement entrer sur le sol des États-Unis (d'une manière totalement fortuite et non-voulue, il n'y a ici aucun dessein terroriste par exemple), et un arrière-goût de "tout ça pour ça" qui relativise énormément l'ensemble, et laisse presque sur sa faim (et quand on y réfléchit c'est heureux puisqu'il s'agit d'une histoire vraie, mais décevant dans le contexte de la fiction qui joue sur la fibre du film-catastrophe tout du long). L'aspect "faits réels" fait malgré tout froid dans le dos, en particulier parce que tout cela s'est joué d'une manière totalement souterraine et que le grand public n'en a jamais réellement été informé. On constate quand on regarde cette mini-série, que notre civilisation entière est finalement très fragile et qu'il suffirait de peu de choses, pour qu'elle s'effondre gravement et durablement à travers une crise sanitaire violente. Et ce n'est pas notre quotidien lié à la crise du Covid-19, qui aura démontré le contraire alors que toute proportion gardée, entre Ebola et Covid il n'y a pas vraiment photo ! Série à voir plus pour son côté informatif que pour ses réelles qualités narratives ou scénaristiques.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 11 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Coco
Coco

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai d&ea...

Valentine Simon
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur