Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Shameless US - Saison 4

Shameless US - Saison 4

Publié le 12 juil. 2022 Mis à jour le 12 juil. 2022
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 40 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Shameless US - Saison 4

Titre d’origine : Shameless

 

Créateur / Showrunner : John Wells

 

Année : 2014

 

Pays : États-Unis

 

Casting : William H. Macy, Emmy Rossum, Jeremy Allen White, Cameron Monaghan, Steve Howey, Shanola Hampton, Emma Kenney, Ethan Cutkosky, Joan Cusack, Noel Fisher, Emma Greenwell, Jake McDorman

 

Résumé : Frank doit absolument arrêter de boire s'il veut vivre car son foie est en train de lâcher; après le départ de Karen et de Jodie avec le bébé, Sheila s'incruste chez les Gallagher et y fait le ménage pour ne pas se retrouver seule. Fiona fait des choix désastreux dans ses relations qui auront des conséquences sur toute la famille, Lip découvre que l'université demande beaucoup plus de travail et d'organisation qu'il ne l'imaginait, Ian est porté disparu, Debbie, en plein crise d'adolescence, ne pense qu'aux garçons. Carl crée des liens avec son père malade, Kev et Veronica découvrent le coût d’une double grossesse. (source : Wikipédia)

 

Avis vite dit : J'adore Shameless US !! Elle fait partie de ces trop rares séries qui commencent fort et qui pourtant ne cessent de s'améliorer de saison en saison. Sur cette quatrième saison le ton s'assombrit un peu, et bien qu'il reste de grands moments de poilade et des piques bien noires et bien grinçantes du genre à presque nous donner honte d'en rire, l'ensemble prend une tournure plus dramatique. Du reste un signe ne trompe pas : alors que souvent Shameless était classée dans les comédies, cette quatrième saison est unanimement qualifiée de drame par les programmateurs. Lip qui m'a cruellement manqué en début de saison est plus présent sur la fin de saison, Fiona qui a toujours été le roc de la famille voit les problèmes (et quels problèmes !) s'amonceler à sa porte, quant à Frank quand on croit qu'il a touché le fond il parvient toujours à nous étonner encore plus fort dans la dépravation la plus totale. Mention spéciale au bouboule Chucky qui est juste hilarant. Shameless atteint des sommets, vivement la suite !!

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 40 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Done.
Done.

Trump toujours en tête de gondole au grand supermarché (le fake ét...

Cecile Voisset
6 min
Summer of Sam (1999) Spike Lee
Summer of Sam (1999) Spike Lee

L'assassin habite au Studio 54 Un tueur en série nommé David Berkowitz a sévi durant l’année...

Jean-Philippe Rathle
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur