Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Better Call Saul - Saison 3

Better Call Saul - Saison 3

Publié le 25 avr. 2023 Mis à jour le 25 avr. 2023 Culture
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 59 lectures
0
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Better Call Saul - Saison 3

Titre d’origine : Better Call Saul

 

Créateur / Showrunner :Vince Gilligan, Peter Gould

 

Année : 2017

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Bob Odenkirk, Jonathan Banks, Michael McKean, Rhea Seehorn, Patrick Fabian, Michael Mando, Giancarlo Esposito, Clea DuVall, Rex Linn, Mark Margolis

 

Résumé : Jimmy McGill tente de se réconcilier avec son frère mais découvre que ce dernier a enregistré à son insu ses aveux afin de ruiner sa réputation et sa carrière. De quoi mettre en péril l’association entre Jimmy et Kim. Mike de son côté, cherche par tous les moyens à découvrir qui peut bien le surveiller. Un mystérieux individu qui l’a empêché de tuer Hector Salamanca et dont les motivations sont encore troubles. Salamanca qui voit son empire vaciller sur ses fondations… (source : Onrembobine.fr)

 

Avis vite dit : Si la série spin-off de Breaking Bad n'a pas la même notoriété ni la même envergure que son illustre prédécesseur, elle n'en reste pas moins attachante et de grande qualité. J'ai toujours eu un faible pour le personnage de Saul, et c'est encore plus vrai depuis que je le connais en tant que Jimmy dans cette série qui lui est entièrement dédiée. Cette troisième saison reste dans la veine des deux précédentes, on continue d'explorer le passé de celui qui va devenir Saul Goodman, et ce qu'on y trouve ne cesse de me surprendre et m'amuser. Le personnage de Jimmy, qui est avant tout d'un terreau comique assumé, s'avère aussi receler des trésors de dramaturgie et avec moi ce mix drame/comédie fonctionne à tous les coups quand c'est bien fait, car je trouve que cela crée une relation au personnage plus forte et profonde encore que dans une "simple" comédie ou un "simple" drame. Ici c'est la relation de Jimmy et son frère qui est au centre du récit, et si j'ai eu un peu peur qu'on tourne en rond par rapport à la seconde saison j'ai vite été rassuré, et j'ai même particulièrement adoré l'un des épisodes, entièrement consacré à une confrontation entre les deux hommes au tribunal, et au cours duquel on passe par à peu près tous les sentiments. Grand épisode ! Et bonne saison au passage, même si le mystère entretenu depuis quasiment le tout début de la série déjà, mystère qui nous fait voir Jimmy en équipier de chaîne de fast-food le temps de courtes scènes, tarde de plus en plus à se dévoiler, ça commence à faire long. Mention spéciale aussi au plaisir non dissimulé de retrouver dans ses œuvres Gustavo Fring en personne, ainsi que Don Hector Salamanca de plus en plus frappé et ce bon vieux Mike en vieux de la vieille à qui on la fait pas (mais qui possède malgré tout ses failles très personnelles). Vivement la saison prochaine !!

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 59 lectures
thumb 0 commentaire
0
réaction

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Literature and Abuse
Literature and Abuse

Translated by Owen Good   Typical reactions: 1) that happens everywhere, 2) that’s...

Kornélia Deres
5 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur