facebook Plaines Meurtries
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Plaines Meurtries

Plaines Meurtries

Publié le 13 janv. 2021 Mis à jour le 13 janv. 2021
time 1 min
2
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 20 lectures
2 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Plaines Meurtries

Jamais je ne m’en lasserai… Partir à la découverte des Plaines Meurtries. Escalader ce mur de prison qui protège notre cité et m’évader au cœur de ces lieux interdits. Alors, je passe des heures à écouter la mélodie délicate d’un cours d’eau… À sentir la mousse fraîche sous mes orteils nus… À contempler les vestiges d’un temps obscur.

Que s’est-il passé ? Pourquoi les Plaines Meurtries sont-elles interdites ? Je n’en ai aucune idée. Il faut dire que je prête que très peu d'attention aux histoires des anciens… Tellement d’atrocités… De morts… Je préfère rêver ! Imaginer que je suis un aventurier en quête de trésors perdus… Oubliés !

Alors comme chaque soir, je m’installe sur un rocher humide, les pieds dans l’eau glacée, pour admirer le soleil orangé disparaître derrière les sommets blancs… Un jour, je me le promets, je gravirai ces montagnes. Je franchirai cette barrière de roches pour voir où se cache, chaque nuit, cette étoile éclatante.

 

Texte de L.S.Martins

Image par kien virak de Pixabay 

lecture 20 lectures
thumb 0 commentaire
2 réactions
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Bouldras
Bouldras

Un petit tour de plus et vous n’en saurez rien, Filerais tête baissée pour être du festin Je prendrais to...

Eric Raissac
1 min
Une nouvelle ère
Une nouvelle ère

Et une journée sous la couette ! Dit comme cela, ça paraît chouette Mais je suis malade aujourd'hui COV...

Estelle Lahoussine-Trévoux
1 min
Le juge ment
Le juge ment

Jadis de l'extérieur j'en soignais l'apparence : Entre belles étoles et nouvelles fragrances,

Fabrice Jayles
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur