facebook Danser pour oublier ...
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Danser pour oublier ...

Danser pour oublier ...

Publié le 16 avr. 2021 Mis à jour le 16 avr. 2021
time 1 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 25 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Danser pour oublier ...

Je dois être forte. Pour ma famille. Pour mes amis. Je dois prouver à cette infâme créature que ma place n’est pas dans ses cachots sordides. Qu’elle est dans sa couche, écœurante et grasse.

J’ai revêtu ma plus somptueuse toilette. Celle que je devais passer le jour de mon mariage avec mon feu bien-aimé… J’ai dissimulé mes larmes et mon désespoir derrière un masque de poudres et, à présent, je danse pour lui.

Les yeux fermés, j’essaie de tout oublier. Je me laisse envoûter par les odeurs sucrées qui planent dans la pièce et ondule au rythme de cette musique entêtante. Les murs s’effacent peu à peu. Les rayons du soleil effleurent mon visage.

Je suis loin… très loin de ces antiques colonnes de pierres peintes criblées de balles… Loin de ce destin sombre et violent. Je vole dans les nuages parmi les oiseaux. Enfin libre. 

 

10 minutes chrono, sans relecture

Texte de L.S.Martins

Image par Enrique Meseguer de Pixabay : Femme Femmes Beauté - Photo gratuite sur Pixabay

lecture 25 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Bouldras
Bouldras

Un petit tour de plus et vous n’en saurez rien, Filerais tête baissée pour être du festin Je prendrais to...

Eric Raissac
1 min
Une nouvelle ère
Une nouvelle ère

Et une journée sous la couette ! Dit comme cela, ça paraît chouette Mais je suis malade aujourd'hui COV...

Estelle Lahoussine-Trévoux
1 min
Le juge ment
Le juge ment

Jadis de l'extérieur j'en soignais l'apparence : Entre belles étoles et nouvelles fragrances,

Fabrice Jayles
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur