Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Un halloween vraiment magique

Un halloween vraiment magique

Publié le 9 juil. 2021 Mis à jour le 9 juil. 2021
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 22 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Un halloween vraiment magique

Thème Hocus Pocus. Tout devait être parfait. Je n’avais pas droit à l’erreur. Pas cette fois…

Mes colocs devaient s’occuper des boissons et des amuse-gueules. Cela me laisserait plus de temps pour la décoration de la maison. J’avais sorti le grand jeu. Poussières, plantes mortes et toiles d’araignée un peu partout. En guise d’accessoires, de vieux chaudrons chipés dans les cuisines de l’une des confréries de ringards, empruntés les squelettes du cours d’anatomie et réquisitionner quelques morceaux de cadavres chez les étudiants de médecine. J’étais prête à tout !

Mais la pièce fard de la soirée, était cet antique grimoire… Une fabuleuse trouvaille à l’origine de l’idée de ce thème. Je l’avais déniché, il y a quelques semaines, dans notre grenier alors que je faisais un peu de rangement. Les anciens locataires y avaient oublié tant de choses. Des cartons remplis de vieux vêtements, de photographies étranges, de livres poussiéreux, des jouets en bois délabrés et des poupées de porcelaine abîmées.

Je m’y étais perdue durant des heures, passionnée par cette histoire surprenante. Quatre femmes herboristes, en marge de la société. Totalement libres. Comme si elles venaient d’un autre siècle…

Leur unique trésor : un grimoire recouvert de cuir usagé noir, aux feuilles jaunies par le temps, écrit à la main. Il était splendide. Il m’avait été impossible de ne pas l’ouvrir. Il renfermait tant de secrets, de mystères. Il m’attirait… Il susurrait mon nom jour et nuit, me suppliant de le parcourir. Difficile de ne pas y succomber.

J’avais envie d’en lire chacune des pages. D’en découvrir chaque détail, chaque dessin. Mais j’étais bien inapte d’en saisir le moindre mot… Beaucoup trop ignorante dans les langues anciennes et occultes.

Je voulais le garder pour moi, ne jamais le montrer. Mais c’était inconcevable. Il était la pièce maîtresse de ma soirée. Posé sur son piédestal, entouré d’un décor des plus effrayants, il était parfait. Tous les regards étaient braqués sur lui…

Mais à chaque fois que mes invités s’en approchaient un peu trop, une sombre colère m’envahissait. J’avais envie de les faire disparaître, de les réduire en bouillie, ou pire encore.

Alors que je formulais ses vœux en silence, j’entendais cette voix sifflante et sinistre prononcés des formules incompréhensibles. Et avant même que j’ai eu le temps de comprendre ce qu’il se passait, je me retrouvais couverte de sang, au cœur de mon salon. Le sang de mes amis et de quelques inconnus dont les corps étaient éparpillés sur le sol. Mon plus bel Halloween !

 

20 minutes chrono, sans relecture.

Texte de L.S.Martins.

Image par Amber Avalona de Pixabay : Halloween Occulte Costume - Photo gratuite sur Pixabay

 

lecture 22 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Clôture terrestre
Clôture terrestre

C  l  ô  t  u  r  e             t  e  r  r  e  s...

Fouad Boukhalfa
7 min
Conspiracy and Vulgarity
Conspiracy and Vulgarity

Pour commencer, un hommage à Salman Rushdie dont on connaît les difficultés de vie juste parce qu'il &eacut...

Cecile Voisset
5 min
L'évasion
L'évasion

  Isolée dans le donjon Yseult rêve d’un ailleurs. Elle regarde autour d’elle le coffre sculpté par...

Ysa Lapiert
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur