Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Mon dernier combat

Mon dernier combat

Publié le 4 oct. 2021 Mis à jour le 4 oct. 2021
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 31 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Mon dernier combat

Ce soir, ce sera mon dernier combat. Après ça, il me sera inconcevable de remonter sur le ring. De regarder mon adversaire dans les yeux…

Pourtant, c’est toute ma vie. Pas par choix ni par envie. Mais par obligation. Le destin…

Pour mes 6 ans, ils sont venus à la maison me faire passer un test. Une simple piqûre au bout de l’index qui bouleversa ma vie. Une simple piqûre qui me fit tout perdre. Mes parents. Mon foyer. Mon âme d’enfant…

Orpheline. En colère. Déterminée à anéantir ce système immonde, j’ai appris à me battre.

D’abord à mains nues. Sans utiliser aucun de mes pouvoirs. J’étais vive et espiègle. Une redoutable petite guerrière. Aussi rapide que le vent, personne ne pouvait me toucher.

Ensuite en jouant avec les éléments. J’avais reçu le don prodigieux de charger l’air d’électricité. De foudroyer mes ennemis. Mes poings étaient de véritables armes. Les décharges dupliquaient la force de chacun de mes coups ne laissant aucune chance à mon opposant.

Chaque fois que je montais sur le ring, c’était pour gagner. Peu importe les enjeux. Les risques. Les menaces… Pas par orgueil ni arrogance. Mais par devoir. Chaque combat était pour mes parents. Pour chacun des coups qu’ils avaient reçus. Pour chacune des blessures qu’ils avaient subies. Pour chacune des larmes qu’ils avaient versées… avant de rendre le dernier souffle.

Mais ce soir, c’est différent. Ce soir, ce sera mon dernier combat… Les conséquences de ma rébellion seraient beaucoup trop tragiques. Mon honneur et mon devoir ne valent pas la vie d’innocents. Quels qu’ils soient.

Alors ce soir, après 354 victoires, je me coucherai. Sans me battre. Sans rendre les coups. 

Pour une mise à mort. Ma mise à mort.

 

20 minutes chrono, sans relecture. 

Texte de L.S.Martins

Image par Pete Linforth de Pixabay : Boxeur Femme Sport - Photo gratuite sur Pixabay

lecture 31 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Une inconnue si familière 5/6
Une inconnue si familière 5/6

5. Murmures et rumeurs Tout le monde savait comment était mort Monsieur Armand.Et tout le monde s’en désolait...

Chantal Perrin Verdier
3 min
La Forza del Pardono
La Forza del Pardono

Leggere, modificare, commentare, tradurre si chiamano: Studi umanistici, in francese dal XIII secolo   Autori di questo...

Penelope Morin
11 min
El Poder del Perdon
El Poder del Perdon

Leer, editar, comentar, traducir se llaman: Humanidades, en francés desde el siglo XIII Autores de este foro:

Penelope Morin
12 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur