facebook Une mission primordiale
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Une mission primordiale

Une mission primordiale

Publié le 16 nov. 2021 Mis à jour le 16 nov. 2021
time 2 min
2
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 19 lectures
2 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Une mission primordiale

Cette mission était nécessaire. Primordiale à la survie de notre espèce. Depuis trop longtemps, nous nous cachons. Nous nous terrons. Trop peureux pour réagir. Trop faibles pour tenter la moindre chose.

Mais nous ne pouvions pas continuer ainsi. Nous devions réagir. Alors, je me suis porté volontaire. Nombreux sont ceux qui m’ont traité de fou. Mais qui aurait pu le faire si ce n’est moi ? Moi seul en avais les compétences et les connaissances…

Je suis l’homme à tout faire de notre colonie. Celui qui sait réparer les différentes installations, faire pousser les plantes pour nous nourrir… le seul qui s’est intéressé à l’astronomie, à la physique quantique. Il faut dire que j’avais les meilleurs enseignants. Mes parents… les meilleurs de leur domaine.

Alors que les autres s’amusaient, jouaient en courant partout dans cette infrastructure de fortune, moi j’étais plongé dans les livres. Cherchant une solution. Élaborant un plan… J’étais jeune et naïf. Persuadé qu’un beau jour, nous pourrons fuir. Partir loin d’ici…

Mais notre maison ne résistera plus très longtemps. La structure s’affaiblit de jour en jour. L’air devient de plus en plus suffocant. Les autres refusent de le comprendre. Refusent d’affronter la terrifiante vérité… Si personne ne sort. Si personne ne fait rien. Nous allons tous disparaître. À jamais…

Alors ce matin, j’ai enfilé une vieille combinaison. Une de celle laissée par les anciens. J’ai rempli un réservoir d’oxygène et j’ai déverrouillé le sas… Pour la première fois depuis plus d'un siècle. C’était pour moi une véritable libération. Une bouffée d’air frais, si je puis dire. Même enfermé dans ce casque poussiéreux, j'éprouvais l’étrange impression de ne plus suffoquer. De pouvoir respirer… peut-être était-ce dû à cette magnifique immensité.

J’ai fait le tour de notre base. Une structure colossale d’acier rongée par la rouille. Se réduisant peu à peu en poussière. Il fallait trouver une solution pour la renforcer. Pour éviter qu’elle ne s’effondre. Mais comment ? Avec quoi ? Les anciens n’avaient pas prévu que l’atmosphère de cette planète serait aussi corrosive. Que leur travail ne tiendrait pas éternellement…

Je me suis aventuré un peu plus loin. À la recherche de matériaux. De n’importe quoi qui pourrait me servir. Et j’ai perdu la notion du temps… Je n’ai pas surveillé mon niveau d’oxygène. Une erreur stupide qui va me coûter la vie. Et celle de tous les autres…

Assis sur un rocher gigantesque, je contemple le ciel. J’observe le soleil. Cette boule de feu si majestueuse. Ses couleurs fabuleuses… Et refusant de mourir asphyxié, je défais ma combinaison et me laisse partir en poussière sous la chaleur de cet astre incroyable.

 

30 minutes chrono, sans relecture.

Texte de L.S.Martins.

Image par WikiImages de Pixabay : Éruption Solaire Flare Explosion - Photo gratuite sur Pixabay

lecture 19 lectures
thumb 0 commentaire
2 réactions
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Covid censorship, and revolt
Covid censorship, and revolt

L'affaire américaine (antisémite, etc.) échappe aux gouvernants, y compris à ceux qui sont aux bottes. Le plus int&e...

Cecile Voisset
4 min
Urgande
Urgande

Urgande erre aux bois dédorés

Bruno Druille
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur