Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
La forêt aux mille saveurs

La forêt aux mille saveurs

Publié le 25 févr. 2022 Mis à jour le 25 févr. 2022
time 4 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 20 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

La forêt aux mille saveurs

 

- Lorsque tu trouveras la forêt aux mille saveurs, à cet instant, alors tu sauras.

- La forêt aux mille saveurs ?

- Oui, mon enfant. N’aie aucune inquiétude. Le moment venu, tu comprendras…

Les paroles énigmatiques de cet homme résonnaient dans mon esprit. Que devais-je comprendre ? Découvrir ? Peut-être que ce n’était que les divagations d’un vieux sage. Les certitudes d’un vieux fou…

Il m’est apparu au détour d’un sentier. Une rencontre salutaire. Alors que tout semblait perdu. Alors que je me sentais totalement désemparée… j’ai croisé ce regard. Un regard bleu acier empli de bonté et d’honnêteté. L’homme a posé une main sur mon épaule, un sourire bienveillant sur les lèvres, et toutes mes peurs se sont envolées.

Dans un murmure, il m’a soufflé ces quelques mots. Au sujet d’une forêt aux mille saveurs… un endroit paradisiaque où les âmes pures ont rendez-vous. De quoi parlait-il ? Je ne le saurai vraisemblablement jamais. Car l’étranger a disparu sans me répondre, me laissant seule avec mes questions et mes doutes.

Animée par une étrange curiosité, j’arpentais un chemin sinueux. Je marchais pensive, les yeux perdus dans le vague, à la recherche de réponses. J’avançais. Poussée par le vent. Guidée par le chant des oiseaux…

Une brise agréable me caressa le visage, me sortant de mes songes. Je pris alors conscience du silence qui m’entoure. Un silence apaisant. Réconfortant… Tout était si calme. Il n’y avait plus un bruissement. Plus un battement. Comme si la vie était en pause. Et pourtant… pourtant, le paysage, qui se dévoilait sous mon regard ébahi, était des plus vivants. Un spectacle féerique.

Le vieil homme disait vrai. La forêt aux mille saveurs existait bel et bien. Un lieu magique où se mêlaient senteurs et couleurs pour le bonheur de mes sens… Les arbres, aux nuances chatoyantes, diffusaient une odeur sucrée enivrante. Le sol y était aussi moelleux qu’un nuage. D’une douceur exquise.

Allongée sur un tapis de feuilles, je laissais mon esprit s’envoler. Enveloppée par cette délicieuse atmosphère, je me sentais légère. Sereine… Mais dans un cauchemar d’une extrême violence, mes souvenirs resurgirent peu à peu : l’accident ; la fournaise ; la douleur insoutenable ; et enfin, noir absolu. Un vide froid, où peur et regrets régnaient en maître.

J’étais si jeune… bien trop jeune. La vie ne m’avait pas épargnée. Depuis ma plus tendre enfance jusqu’à cet instant. C’était ainsi que tout s’achevait pour moi…

Alors que les larmes inondaient mon visage, ma confusion se dissipa peu à peu. Une fine brume, illuminée d’une lumière divine, s’était levée pour m’apporter chaleur et réconfort. Une paix intense envahit soudain mon cœur triste.

J’avais trouvé le paradis…

Texte de L.S.Martins (30 minutes chrono).
Image par Smim Bipi de Pixabay 

D'après le texte de L.S.Martins du 4 octobre 2020 (20 minutes chrono, sans relecture).

- « Lorsque tu trouveras la forêt aux mille saveurs alors tu sauras.

- Aux mille saveurs ?

- Oui mon enfant. Ne t’inquiète pas, tu comprendras au moment venu. »

Que devais-je comprendre ? Qu’allais-je découvrir ? Peut-être que ce n’était qu’un vieux fou… Pourtant, il émanait une telle sagesse de cet homme. Il m’était apparu au détour d’un sentier, alors que je me sentais perdue… Son sourire bienveillant m’avait apaisé. Il posa une main sur mon épaule, me confia ces quelques mots puis disparut, me laissant seule avec mes questions.

Guidée par la curiosité et probablement un brin de folie, je marchais depuis des heures sur cette route à la recherche de réponses. Pensive, j’avançais tel un automate en regardant mes pieds. Brusquement, je l’entendis… Ce silence apaisant. Je levais alors les yeux et fut subjuguée par la beauté des lieux. Je l’avais trouvée ! La forêt aux mille saveurs… Le sol était aussi moelleux qu’un nuage et chacun de mes pas était d’une douceur exquise. Les arbres, aux couleurs chatoyantes, diffusaient une odeur sucrée enivrante. Je me laissais porter par cette délicieuse atmosphère.

Soudain, je compris. Tout me revint : l'accident, la chaleur, la douleur. Et enfin, le noir absolu… Le froid, la peur et les regrets. J’étais si jeune. La vie ne m’avait pas fait de cadeaux. Et c’est ainsi que tout s’achève aujourd’hui ?

Une brume fine illuminée d’une lumière divine m’enveloppa et me réconforta. Ma confusion se dissipa peu à peu, laissant place à une profonde sérénité. Je me sentais enfin prête…

lecture 20 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
TwentyOne Olive Trees
TwentyOne Olive Trees

A Mother's Walk Through the Grief of Suicide to Hope and Healing Listen to...

The Authors Show
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur