facebook Ma tour d'ivoire
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Ma tour d'ivoire

Ma tour d'ivoire

Publié le 11 mai 2021 Mis à jour le 11 mai 2021
time 1 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 20 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Ma tour d'ivoire

Tout le monde m’envie. Me jalouse. Le peuple crache sur mon dos à longueur de journée. Il me hait, moi l’enfant roi. Perché dans ma merveilleuse tour d’ivoire. Au-dessus des nuages, baignée de lumière. Côtoyant les Dieux.

Mais personne ne comprend l’horreur de mon quotidien. Le poids du passé et de la solitude. L’angoisse du silence… Ce château n’est pas ma demeure, il est ma prison ! Ma punition pour mes fautes et celles de ma famille. Mon unique espoir de rédemption.

Mes journées sont bercées par les pleurs de toutes les victimes de mes ancêtres. Mes nuits hantées par leurs hurlements. À chaque fois que je ferme les yeux, j’aperçois leur visage. Je revis toutes les horreurs que mes aïeux ont perpétuées.

Alors, oui, mes barreaux sont en or. Mes draps sont faits de soie et mes repas ressemblent à de véritables festins. Mais j’échangerai tout ceci contre une vraie nuit de sommeil et un peu d’amour…

 

10 minutes chrono, sans relecture.

Texte de L.S.Martins

Image par enriquelopezgarre de Pixabay : Château Tours Coucher De Soleil - Photo gratuite sur Pixabay

 

lecture 20 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Traverser l'adolescence
Traverser l'adolescence

Lorsque l’on n’est plus un enfant On regrette le père-noël Car on comprend bien à présent

Estelle Lahoussine-Trévoux
1 min
Haïku
Haïku

De grands yeux rieurs Une boule d’énergie Ma petite sœur.   Estelle Lahoussine-Tré...

Estelle Lahoussine-Trévoux
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur