facebook Une machine du passé
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Une machine du passé

Une machine du passé

Publié le 30 juin 2021 Mis à jour le 30 juin 2021
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 15 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Une machine du passé

Je dois stopper cette machine infernale. Je le dois avant qu’elle n’atteigne la cité. Mais mes pouvoirs sont sans effet… comme si elle était protégée. Il émane d’elle une telle puissance, une magie que je croyais disparue. Celle du temps…

Ce train est sorti de nulle part. Il est apparu dans un bruit assourdissant, juste devant moi. Sur les vestiges des rails de nos ancêtres. Un mode de transport interdit depuis plusieurs siècles. Aucun déplacement inter monde. L’utilisation de ces machines antiques, totalement prohibée.

Les livres d’histoire n’expliquent pas réellement ce qu’il s’est passé. C’est une période sombre que les plus anciens disent vouloir oublier. Mais je ne peux me résoudre à laisser tomber. J’ai besoin de savoir.

J’ai cette terrible conviction que l’on nous cache quelque chose. Qu’on nous laisse dans l’ignorance pour mieux nous contrôler. Après tout, si nous ne savons rien du monde extérieur et de son histoire, si nous nous contentons des quelques mots terrifiants du Grand Conseil, nous ne chercherons pas à aller voir au-delà du dôme. Nous ne serons pas tentés de sortir de cette prison magique.

Peut-être que cette apparition est l’explication que j’attends depuis si longtemps. Mais suis-je réellement prête à mettre en péril la vie de tant d’innocents, dans l’espoir d’obtenir quelques réponses ?

Un homme surgit du train, hurlant de rage dans une langue qui m’était parfaitement inconnue. Dans sa main, une bouteille en feu qui, de toute évidence, m’est destinée.

Dans un cri de douleur, je tente une dernière chose pour mettre fin à la course échevelée de ce char des Enfers. Un portail s’ouvre alors devant nous, nous engloutissant. J’ai réussi… j’ai sauvé mon peuple aux dépens de ma propre vie. Moi, la minable sorcière rebelle perdue dans l’autre monde, sans aucun espoir de revoir les siens.

20 minutes chrono, sans relecture.

Texte de L.S.Martins.

Image par Alexandr Ivanov de Pixabay : Sorcière Train La Machine Du Temps - Image gratuite sur Pixabay

 

lecture 15 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Traverser l'adolescence
Traverser l'adolescence

Lorsque l’on n’est plus un enfant On regrette le père-noël Car on comprend bien à présent

Estelle Lahoussine-Trévoux
1 min
Haïku
Haïku

De grands yeux rieurs Une boule d’énergie Ma petite sœur.   Estelle Lahoussine-Tré...

Estelle Lahoussine-Trévoux
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur