facebook Un plan infaillible ...
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Un plan infaillible ...

Un plan infaillible ...

Publié le 10 sept. 2021 Mis à jour le 10 sept. 2021
time 3 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Un plan infaillible ...

- Direction la planète Terre. Arrivée prévue dans 45 heures et 30 minutes.

Enfin. Je vais enfin revoir ma douce planète…

Arraché à ma terre natale à l’âge de dix ans, j’ai parcouru l’univers entier à bord de ce vaisseau étonnant. Un dédale de métal et de verre duquel il est impossible de s’évader… et pourtant ce n’est pas faute d’avoir essayé !

J’ai rampé durant des heures dans les conduits d’aération, mon tee-shirt sur le visage pour éviter la saturation en oxygène. Crapahuté dans les boyaux immondes, remplis de reste de cadavres en décomposition et autres ordures de ces créatures abjectes… En vain. Chacune de mes tentatives s’était terminée par un échec.

Mais aujourd’hui, dans 45 heures et 22 minutes, j’y arriverai. Je m’en fais la promesse. Je connais chaque recoin de ce navire. Ses faiblesses et ses forces. Mais aussi les habitudes et routines de ses habitants. Je sais comment ils opèrent.

C’est toujours la même chose : ils viennent en « amis », proposant leur technologie pour résoudre un problème de pollution, de malnutrition ou autre, et s’imposent en maître, faisant plier le peuple devant leur puissance. Certains ont bien essayé de se rebeller, mais personne ne peut les battre. Pas sans les connaître…

Après avoir épuisé toutes les ressources de la planète, ils repartent avec bon nombre de prisonniers dans leurs cales. Habituellement, ils ne restent pas longtemps en vie. Ils servent de cobaye pour leurs scientifiques fous ou d’ingrédient de base pour leurs cuisiniers psychopathes. Chaque être vivant n’est que bétail pour eux…

C’est au tour de la Terre, à présent. Il y a dix ans, ils s’étaient contenté de kidnapper plusieurs enfants, dont je suis l’unique survivant. Pour nous étudier, je pense. J’ignore pourquoi ils m’ont gardé en vie. Peut-être parce que je les divertis. Je suis le seul à oser m’aventurer hors de ma cage. Le seul à imaginer toutes sortes de plans pour m’évader… Les autres ont perdu tout espoir. Je peux le lire dans leur regard. Et je ne peux les en blâmer. Je serais probablement comme eux si j’avais vu ma planète mourir, emportant mes congénères dans sa lente agonie.

Je ne les laisserai pas faire. Et pour cela, je vais avoir besoin d’accéder à leur panneau de contrôle. Je les ai suffisamment observés pour savoir ce que je dois faire. Mon plan est infaillible. Dissimulé derrière la grille d’aération de la salle des commandes, j’attends patiemment que cette immonde créature, à l’apparence humaine derrière sa combinaison métallique, sorte pour sa pause quotidienne. À partir de cet instant, je bénéficierai que de vingt-cinq minutes pour agir. Pas une de plus. Le tout est de ne pas se faire repérer. Après, peu importe. Après, ce sera trop tard pour eux…Soudain, je perçois un grincement épouvantable derrière moi. Une main glacée me serre la cheville. Impossible d'étouffer mon cri. Je suis démasqué… S’en est fini de moi.   


30 minutes chrono, sans relecture.
Texte de L.S.Martins.
Image par Peter Pieras de Pixabay : Ia La Technologie Hi Tech - Image gratuite sur Pixabay

2
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
2
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Robin 
Robin 

Destin tragique… Que dire d&...

Laure Gérard
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur