facebook Gargouille ou démon 
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Gargouille ou démon 

Gargouille ou démon 

Publié le 12 juin 2021 Mis à jour le 12 juin 2021
time 1 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 10 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Gargouille ou démon 

Autrefois, j’étais un puissant démon, craint de tous. Mon ombre planait au-dessus de la ville, telle une menace, synonyme de terreur. De punition. Je volais de toit en toit dans la pénombre de la nuit, à la recherche de ma prochaine victime.

C’était le bon vieux temps… Celui des catins hurlant leur jouissance feinte en pleine rue. Des odeurs d’urine et de merde se mêlant aux parfums écœurants des vielles bourgeoises. Des cris des ouvriers trop saouls pour se souvenir de leur nom… Ce que j’ai pu m’amuser !

Et un beau jour, je ne sais par quel sort infâme, je me suis trouvé incapable du moindre mouvement. Figé telle une vulgaire statue dont l’unique fonction était de dégueuler toute la crasse de l’humanité.

De ma gouttière, je les ai vu évoluer. La puanteur fétide de ces sauvages s’est peu à peu transformée en un nuage nauséabond…

Aujourd’hui, une couche épaisse et noire de pollution me colle à la peau. Toutes ces lumières m’aveuglent la nuit et cette cacophonie me réveille chaque jour… Je maudis ce matin terrible où mon créateur à décider que ma place serait au-dessus de cette cathédrale. Que mon rôle serait de m’assurer que tous les vices de ces immondes créatures ne désertent ces lieux.

 

15 minutes chrono, sans relecture.

Texte de L.S.Martins

Image par Pexels de Pixabay : Paris Gargouille France - Photo gratuite sur Pixabay

 

lecture 10 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Traverser l'adolescence
Traverser l'adolescence

Lorsque l’on n’est plus un enfant On regrette le père-noël Car on comprend bien à présent

Estelle Lahoussine-Trévoux
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur