Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Les terres désolées

Les terres désolées

Publié le 10 mars 2021 Mis à jour le 10 mars 2021
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 31 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Les terres désolées

Un lieu maudit, brûlé par le soleil. Une région exempte de vie, ravagée par l’Homme. Rien n’y avait survécu.

J’ai l’impression de marcher dans ce désert depuis une éternité. Épuisé. Assoiffé. Cette chaleur suffocante ne m'accorde aucun répit. Nuit et jour. Jour et Nuit.

Je me suis lancé dans cette folle aventure, animé par l’espoir insensé de revoir la femme que j’ai tant aimé. Celle qui habite mes rêves. Celle qui hante mes pensées. Celle qui fait encore battre mon cœur, malgré des années de séparation. Je l’ai cherché dans chacune des villes de cette planète. Dans chaque rassemblement. Mais en vain.

Je me souviens parfaitement de son sourire, de ses yeux rieurs, de la douceur de sa peau… Et de ce jour funeste où on me l’a arrachée. De ce tremblement de terre qui fit s’effondrer un à un les bâtiments. De cette tempête qui inonda d’une eau chaude et saumâtre les rues. De cet instant où nos regards se sont croisés alors qu’une vague immense l’emportait. Je n’avais rien pu faire. J’avais été impuissant. Incapable.

Aujourd’hui, je fouille les terres désolées à la recherche d’une trace, d’un indice qui pourrait me mener à elle. De nombreux mirages ont essayé de me détourner de ma quête. Des oasis fantastiques, des ruines inexistantes… Mais aucun aussi réel que celui qui se trouve juste devant moi. Je peux sentir les effluves d’essence, mêlées à des odeurs entêtantes de patchouli et de cuisine. Je perçois le ronronnement des moteurs des véhicules qui viennent à ma rencontre. La poussière autour de cette forteresse improbable me brûle les yeux et les poumons.

Et si ce n’était pas une hallucination ? Simplement le signe que j’attends depuis 10 ans ? 


20 minutes chrono, sans relecture. 

Texte de L.S.Martins

Image par TenebrisCilva de Pixabay : Château Désert Avenir - Photo gratuite sur Pixabay

lecture 31 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Vol de nuit
Vol de nuit

  La journée avait été une de celles qui devaient se faire oublier. Carmen ne supporte plus les injonctions du...

Ysa Lapiert
1 min
Rendez-vous
Rendez-vous

  Sitôt le mail reçu, Anna a ouvert le message. Elle a reconnu le style direct de la vieille femme. Son expression va d...

Ysa Lapiert
2 min
Chapitre 14. Les esprits des sommets
Chapitre 14. Les esprits des sommets

Depuis plusieurs jours Hans ne vient plus à table. Évidemment je n’ai aucun besoin de prendre de ses nouvelles. Il me suffit...

Lorenzo Soccavo
3 min
Derrière la porte - Emmanuel BOURGOIN
Derrière la porte - Emmanuel BOURGOIN

Cᴏᴜᴄᴏᴜ ʟᴇs ʟᴏᴜᴛʀᴇs 🦦 Cᴇ ʀᴏᴍᴀɴ ᴇsᴛ ғᴀɴᴛᴀsᴛɪǫᴜᴇ ! Dᴀɴs ᴛᴏᴜs ʟᴇs sᴇɴs ᴅᴜ ᴛᴇʀᴍᴇ.

Camille Cohen
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur