facebook La route vers la délivrance
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
La route vers la délivrance

La route vers la délivrance

Publié le 17 janv. 2021 Mis à jour le 17 janv. 2021
time 1 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 25 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

La route vers la délivrance

erToujours cette même route… Toujours cette ligne droite qui me semblait interminable. Perdu dans mes pensées, je conduisais tel un automate, insensible à l’Univers qui se dévoilait devant moi.

À mon arrivée, il y a cinq ans, ce spectacle me captivait. Ce lev de Terre sur fond étoilé… Ces couleurs surprenantes… Tout simplement saisissant. Je me sentais privilégier. Moi, l’unique témoin de cette scène époustouflante. Alors, chaque jour, je stoppais ma course endiablée, descendais de mon bolide et, le temps d’une clope, je m’évadais. Je rêvais, devant l’immensité de cette galaxie, d’autres mondes, d’autres paysages. Je m’imaginais voyager d’astre en astre… Partir à la conquête de l’espace !

Aujourd’hui, mon exil me laisse un goût amer. Le mal du pays sans doute… Ou peut-être la solitude. À quoi bon s’émerveillait lorsque l’on ne peut partager ? Voilà cinq ans que l’on m’avait confié cette lourde tâche. Je l’avais accepté, sans aucune hésitation, fier d’un tel honneur. Mais à présent, je doutais. Je doutais de l’importance de mon travail… De cette prétendue chance de me rendre utile.

Alors je fermais les yeux et accélérais. Et faisant crier le moteur, je caressais l’espoir insensé que cette route me ramène enfin auprès des miens. 

Texte de L.S.Martins

Image par Alemko Coksa de Pixabay 

 

lecture 25 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Traverser l'adolescence
Traverser l'adolescence

Lorsque l’on n’est plus un enfant On regrette le père-noël Car on comprend bien à présent

Estelle Lahoussine-Trévoux
1 min
Haïku
Haïku

De grands yeux rieurs Une boule d’énergie Ma petite sœur.   Estelle Lahoussine-Tré...

Estelle Lahoussine-Trévoux
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur