Congratulations! Your support has been sent to the author
Quelle est cette lumière ? 

Quelle est cette lumière ? 

Published Mar 1, 2021 Updated Mar 1, 2021
time 2 min
1
Love
0
Care
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 21 lectures
1 reaction

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

Quelle est cette lumière ? 

Etrange. Le ciel qui, d’ordinaire, était si menaçant et sombre, semblait s’ouvrir devant moi. Une puissante lumière en émanait. Semblable à des milliers de lapirius, ces petits mollusques luisants vert et bleu qui envahissaient nos réserves d’eau. Mais elle était différente. Plus intense. Plus blanche. Mes yeux pleuraient de trop la regarder. De lourdes larmes coulaient le long de mes joues. Ma vue était floue. Mais je ne pouvais m’empêcher d’avancer. Comme hypnotisé.

Impatient de comprendre d’où elle venait, ce qu’elle était, j'entamai mon ascension. Elle fut laborieuse. Je glissais à chacun de mes pas. Et pourtant, les mains ensanglantées, je continuais. Fasciné. La roche était humide et couverte d’une épaisse mousse. Quelle couleur surprenante ! Je ne l’avais encore jamais vu. Tellement différente de végétaux sombres qui recouvraient le sol de chez moi. Vivante. Vibrante.

Il faisait de plus en plus chaud. L’effort, peut-être. Mes vêtements étaient trempés, mais lorsque je retroussais mes manches, j’avais l’impression que la lumière m’agressait la peau. Mon crâne glabre me faisait souffrir. Il me brûlait. Pourquoi ? Jamais je n’avais ressenti à telle sensation. La seule chaleur à laquelle j’avais déjà goûté était celle de ma bien-aimée. Mais elle était agréable et mielleuse. Diffuse et délicate.

Le sommet. Enfin ! J’avais réussi. À bout de souffle. La bouche sèche. Le corps douloureux. J’avais gravi cette montagne imposante. Mais je ne voyais toujours rien. Mes yeux étaient aveugles. Ma peau rougie et brûlante, couverte de cloques. Le ciel semblait avoir disparu. Seule cette lumière meurtrière persistait. Les bras levés vers l’infini, je me laissai consumer par ces flammes invisibles, avant de disparaître dans un nuage de cendres.

15 minutes chrono, sans relecture. 

Texte de L.S.Martins

Image par Pexels de Pixabay : Cave Caverne Sombre Lumière Du - Photo gratuite sur Pixabay

lecture 21 lectures
thumb 0 comment
1 reaction
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
Episode 7 – Trahison.
Episode 7 – Trahison.

Amélia écoutait les mots barbares, qu’elle trouva fort jolis dans la bouche de la petite fourmi car elle n’en comprena...

Visperine Cargal
3 min
The Town
The Town

Titre original : The Tow...

Stéphane Hoegel
1 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!