Congratulations! Your support has been sent to the author
L'urbex

L'urbex

Published Apr 30, 2021 Updated Apr 30, 2021
time 2 min
1
Love
0
Care
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 41 lectures
1 reaction

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

L'urbex

L’urbex. Vous connaissez ? L’exploration urbaine… cette curiosité étrange qui pousse les plus téméraires à explorer les lieux abandonnés, comme de vieux manoirs isolés, des écoles délaissées ou encore des hôpitaux hantés.

Voilà ce qui m’amène aujourd’hui dans ce couloir délabré par cette fraîche soirée d’été. Nous nous sommes donné rendez-vous au rez-de-chaussée de l’asile désaffecté de la région, vers 20 h. Un lieu sordide, sur lequel des rumeurs, toutes aussi sombres qu’angoissantes, circulent dans les cours de récrés : tortures, meurtres… On raconte que le médecin qui dirigeait l’établissement était un ancien nazi qui s’amusait à faire toutes sortes d’expériences sur ses patients.

Je savais pertinemment que John préméditait un sale coup. Il voulait effrayer deux filles de notre classe, Lisa et Kelly. Deux pimbêches détestables… Quel imbécile ! Alors ce que j’ai découvert en sillonnant rapidement les lieux ne m'a pas surpris… Il avait dessiné, sur l’une des portes, une jeune fille dans une robe blanche. Elle avait des allures de fantôme. Parfait pour une magnifique crise d’angoisse !

J’imagine parfaitement la scène. Kelly et Lisa avançant prudemment, à la lueur de leur portable. Tremblantes de peur à cause des nombreuses histoires que John leur aurait racontées sur la route. Un violent courant d’air faisant claquer les fenêtres une à une, ouvrant brusquement cette porte fraîchement peinte. Les cris d’effroi de ces deux écervelées devant cette apparition épouvantable… Et John filmant la scène tout en essayant vainement de garder son sérieux.

Sauf qu’il a commis une erreur colossale. Enfreint la première règle de l’urbex : toujours laisser les lieux intacts. Ne jamais rien dégrader ! Alors allait-il être puni ce soir pour cette terrible bêtise ? Et s’il avait mis en colère les esprits qui hantent ces lieux et qu’ils décidaient de se venger de cet affront ?

Mais qu’est-ce que je fous ici?

 

15 minutes chrono, sans relecture. 

Texte de L.S.Martins

Image par Peter H de Pixabay : Étage Sombre Vieux - Photo gratuite sur Pixabay

lecture 41 lectures
thumb 0 comment
1 reaction
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
Chapitre 17. Le temps file... 
Chapitre 17. Le temps file... 

Ma solitude est grande. Finalement la solitude occupe l’espace, puis tout l’espace, n’y laissant plus guère de place po...

Lorenzo Soccavo
4 min
Demain
Demain

  Un jour, j’irai...

Laure Gérard
1 min
"Piciul": la Napoli degli esclusi
"Piciul": la Napoli degli esclusi

Si lascia di seguito il link alla recensione di Maurizio Nappa al romanzo "Piciul" di Marco Peluso. "Piciul" narra le vicende controverse...

Lisa Marra
1 min
Press Release - Panodyssey
Press Release - Panodyssey

Panodyssey dà il via al suo tour europeo che mette la creatività al centro della cultura Le prime tappe del tour vedr...

Ceipes
2 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!