Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Ciara...

Ciara...

Published May 13, 2024 Updated May 13, 2024 Fantasy
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb comment
lecture reads
3
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Ciara...

La voir ainsi étendue sur le ventre, le visage éclairé par des milliers de lucioles rouges flottant sur ce lac paisible, me terrifia. La prophétie avait commencé. Aucun retour en arrière n'était possible à présent. 

Durant toute ma vie, j'ai veillé sur elle. J'ai toujours fait en sorte de la protéger. De la cacher. Conformément aux dernières volontés de sa mère, mon amour perdu. Je l'ai arrachée de cette existence, de ce destin absurde et impitoyable. Je l'ai élevée dans une ignorance bienveillante, loin de la folie de ces prétendus sages. En vain. Qui aurait imaginé que des années de misère et de douce mélancolie la conduiraient ici aujourd'hui ?

J'ai failli à ma mission. Je n'ai pas su la protéger, ni la préparer aux épreuves qu'elle doit affronter.

Sa bonté et sa beauté ne sont que des faiblesses dans ce monde sombre et cruel. Aujourd'hui, j'en prends pleinement conscience. Cette jeune femme, à la fois naïve et fragile, n'est pas prête à endurer ce qui l'attend au-delà de ces frontières. Mais il est trop tard pour les regrets. Trop tard pour le remords.

Si la prophétie s'avère exacte, ce soir, je périrai des mains de l'ombre maudite. Si la prophétie s'avère exacte, je l'abandonnerai aux mains de l'ennemi.

- Ciana, lève-toi, je t'en supplie. Nous ne pouvons pas demeurer ici davantage.

Elle posa son doux regard sur moi, sans bouger. Une lueur brillait dans ses yeux émeraude, de la tristesse et de la culpabilité. Deux émotions qui ne l'avaient encore jusqu'alors jamais habitée.

- Je ne peux pas, pardonne-moi... Je te libère de ta promesse. Je refuse de te voir mourir pour moi.

- Que dis-tu ?

- Je connais la vérité depuis mes 9 ans. Te rappelles-tu de ce jour près du glacier de Tumeldras ? Cette vieille femme insolite qui était apparue de nulle part ? Pendant que tu étais plongé dans un sommeil profond, elle m'a confié une histoire. L'histoire de ma vie...

Je me souvenais parfaitement de cette nuit. Jamais je n'avais aussi bien dormi. Pas de cauchemars, pas de visiteurs indésirables. Durant près de six heures, j'avais été en paix. À mon réveil, j'avais trouvé Ciara songeuse et triste, mais je ne m'en étais pas plus inquiété. Quel idiot !

- Ne te blâme pas. Je sais que ma mère t'a fait jurer de veiller sur moi. De m'éloigner de mon destin. Mais maintenant, rien ne t'oblige à continuer.

- Tu es comme ma propre fille, Ciana. Personne ne m'a jamais forcé à rien. Oui, j'ai aimé ta mère. Oui, je lui ai fait une promesse. Mais je ne me suis jamais senti piégé. Je...

Une douleur écrasante me traversa la poitrine. Ciana bondit et accourut vers moi. Elle me soutint alors que je m'effondrais. Dans un bruit de chair meurtrie, la lame de mon ennemi se retira de mes entrailles, laissant un vide abyssal et un froid pénétrant. 

Les yeux emplis de larmes, le visage blême, Ciana tenta de stopper le saignement, mais pour moi, il était déjà trop tard. Dans un gazouillis sanglant, je lui adressai un dernier adieu tout en implorant son pardon. J'avais failli. Je l'avais laissée seule.

 

Texte de L.S.Martins (30 minutes chrono, sans relecture).
Image par Lisa Yount de Pixabay

lecture 46 readings
thumb comment
3
reaction

Comments (0)

Are you enjoying reading on Panodyssey?
Support their independent writers!

Prolong your journey in this universe Fantasy

donate You can support your favorite writers