Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Les ruines de son passé

Les ruines de son passé

Published Jun 1, 2021 Updated Jun 1, 2021 Culture
time min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comments
lecture 116 readings
0
reactions

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Les ruines de son passé

Cette terre, il la connaissait par cœur. Et pourtant, ce matin-là, il était incapable d’en reconnaître les courbes. Les odeurs qui flottaient dans l’air lui étaient parfaitement inconnues. Quant aux jeux de lumière, ce spectacle enchanteur, c’était la première fois qu’il prenait le temps d’en profiter.

Hier encore, des champs verdoyants s’étendaient à perte de vue. Le ciel était clair. Sans aucun nuage. Sans aucune poussière. Un soleil radieux inondait le paysage et un doux vent chaud jouait avec les feuilles multicolores des arbres fruitiers.

Éric fermait les yeux, tentant de se remémorer le chant des oiseaux et l’odeur sucrée des fleurs tendres. Il se tenait debout, les pieds nus sur le sable brûlant. Seul devant les restes fumants de son passé.

Après la catastrophe, il n’avait pu se résigner à quitter sa terre natale. Enfin… ce qu’il en restait. Tout avait été soufflé. Tout avait disparu. Il ne restait que quelques vieilles pierres et des arbres morts. Et tous étaient partis. Tous, sauf Éric...

 

10 minutes chrono, sans relecture.

Texte de L.S.Martins

Image par Free-Photos de Pixabay : Arbres Morts Sec Déserté - Photo gratuite sur Pixabay

 

lecture 116 readings
thumb 0 comments
0
reactions

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture
Nos nuits
Nos nuits

Pendant la nuit je sens autour de nous, Le parfum de fruits mûrs de ta peau, Je devine tes envies, dans...

Ileana Budai
1 min
Été capricieux
Été capricieux

La pluie frappe dans la fenêtre, Les nuages couvrent le ciel d'été. Sous parapluies? Mieux...

Ileana Budai
1 min

donate You can support your favorite writers

promo

Télécharge l'application mobile Panodyssey