Congratulations! Your support has been sent to the author
Une autre réalité

Une autre réalité

Published Nov 28, 2022 Updated Nov 28, 2022
time 3 min
1
Love
0
Care
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 4 readings
1
reaction

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

Une autre réalité

 

Depuis le ciel, camouflé dans une masse épaisse de nuages électriques, je guette. J’observe cette ville, qui jadis, m’a vu grandir. Je me délecte de ce coucher de soleil qui illumine le paysage de mille couleurs. J’aime cet instant où la pénombre de la nuit tombante laisse place à la lumière de la vie débordante.

Je ne suis pas un envahisseur, ni même une créature venue d’ailleurs. Je ne suis qu’un homme. Un seul. Je voyage depuis bientôt des siècles, bien décidé à corriger les erreurs du passé. Je navigue dans le temps comme d’autres voguent sur les flots. Je découvre des époques que je n’ai connu qu’à travers les manuels d’histoire. J’arpente des ères à la rencontre de créatures disparues. Je vis d’aventures et de mystères.

Mais aujourd’hui, ma visite est tout autre. Aujourd’hui, j’espère l’apercevoir. Je me contenterai de peu. D’un simple regard. D’un frôlement… N’importe quoi qui pourrait la distraire. Quelques secondes seulement. Le temps d’un battement de cils, le temps de la ralentir. Car c’est à cette date précise que mon cœur s’est éteint. Qu’il s’est vu brisé par un inconnu éméché.

Elle est là. Juste au coin de la rue, son thé noir à la main. Comme chaque matin. Elle porte sa belle robe rouge et son manteau beige sur les épaules. Elle est si jolie… Elle attend patiemment au feu, entourée de tant d’autres. Elle ignore tout de ce qu’il va se passer. Je l’appelle. Lui adresse un signe de la main, mais elle ne me voit pas. Elle ne m’entend pas. Je ne suis personne pour elle. Je cours et avant qu’elle ne pose un pied sur cette route maudite, je l’attrape par le bras. Nous finissons tous les deux au sol. Ses longs cheveux bruns fouettent mon visage, son parfum m’enivre. Je n’ose bouger. Je ne veux pas briser cet instant magique.

Derrière nous, le chaos. L’accident n’a pas été évité. Un poids lourd renversant une foule de piétons. Les dégâts sont colossaux. Je le sais. J’ai vécu cette scène si souvent…

Elle se relève et regarde autour d’elle. Elle comprend alors que je viens de lui sauver la vie. Elle me dévisage et reconnaît les traits qu’elle aime tant sous ce masque de vieillesse et désespoir. Mon nom se dessine sur ses lèvres, mais je suis déjà loin. Très loin…

Aujourd’hui, j’ai créé une nouvelle ligne temporelle. Une ligne dans laquelle, mon amour de toujours est en vie. Dans laquelle, un autre moi l’épousera. Dans laquelle, ils auront tous les deux une magnifique petite fille.

Cela ne change rien à mon existence. Je suis toujours une âme perdue à la vie dissolue : mon amour est mort. Mais ma peine est moindre, comme allégée, car je la sais, quelque part, en sécurité.

 

Texte de L. S. Martins (20 minutes chrono, sans relecture). 
D'après Image par Enrique Meseguer de Pixabay : Ovni Vaisseau Spatial Fantaisie - Photo gratuite sur Pixabay

lecture 4 lectures
thumb 0 comment
1
reaction
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
Labyrinthe
Labyrinthe

Perdu dans l'oubli Elle erre sans un bruit Cherchant son chemin Dans un labyrinthe lointain

Arthur Mede
1 min
Ki hízik a fegyvereken?
Ki hízik a fegyvereken?

      (Egy – a miénktől talán nem is oly sokban eltérő – párhuza...

Tia-Sziara Álmos Bogát
9 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!