Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
La petite fille aux papillons

La petite fille aux papillons

Published Sep 28, 2022 Updated Sep 28, 2022 Culture Culture
time 3 min
3
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comment
lecture 112 to reads
5
reactions

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

La petite fille aux papillons

La petite fille aux papillons. Adorable histoire pour enfant, lorsque l’on ignore l’envers du décor. Beaucoup d’entre nous l’ont oublié et aiment la conter à leurs bambins. À travers ces quelques lignes, ils replongent dans des souvenirs lointains. Des souvenirs agréables. Ils partent à l’aventure sous le ciel étoilé avec la petite Lison et courent dans l’herbe haute après ces merveilleuses créatures fluorescentes.

Quelques fois, j’envie leur naïveté… et leur mémoire défaillante. Car jamais je ne pourrais oublier ce qu’il s’est passé. Jamais. Si nous sommes ici, c’est entièrement notre faute. Si nos petits héritent d’une planète à l’agonie et ne connaîtront rien d’autre que l’air aseptisé et nauséabond de cette station.

Quelle est la véritable histoire de Lison ? De cette enfant d’à peine dix ans qui jouent dans les champs, seule, en pleine nuit ? La voici…

2134. L’Homme a ravagé la Terre. Je ne me souviens plus exactement comment tout ceci a commencé. Une affaire de territoire, il me semble. Une guerre psychologique puis des ressources qui se transforma brusquement en une catastrophe nucléaire. Les bombes explosèrent aux quatre coins du monde anéantissant des civilisations entières, mais la planète a tenu bon. Elle a résisté et s’est adaptée à ce nouvel écosystème que nous lui avons imposé. Certains d’entre nous mutèrent et devinrent des monstres hideux. D’autres, comme tous ceux présents dans cette base, ont survécu. Leur ADN a évolué sans répercussion aucune sur leur apparence.

Alors, les scientifiques se sont donné pour mission de concevoir des êtres capables de résister aux radiations et de vivre à la surface, hors des abris. Et Lison fut la première. Un bébé génétiquement modifié, viable et parfait… En quelques jours à peine, elle grandit pour se transformer en un enfant d’une dizaine d’années. Une croissance fulgurante pour une utilisation quasi-immédiate. Sa mission était simple : trouver tous les matériaux nécessaires à la survie de l’espèce humaine. Tout ce que nous n’avions pu emporter dans notre fuite. C’est ainsi qu’une jeune fille de quelques jours se trouva sur un terrain hostile à jouer avec des créatures surprenantes sous un ciel radioactif.

Beaucoup ont oublié que grâce à elle et nombreux autres, nous avons pu prendre la direction de Mars pour nous réfugier dans cette station où tout est si artificiel, si insupportable. Qu’ils ont été traités comme des êtres inférieurs alors qu’ils auraient pu être l’avenir.

J’ignore ce qu’est devenue Lison. Cette enfant pleine de vie, souriante. Adorable. Elle qui a tant fait pour nous, s’est vu abandonnée. Nous l’avons laissé avec les autres sur Terre lui promettant que bientôt nous viendront les chercher. Une promesse vaine puisque jamais nous ne ferons le voyage. Pas pour eux, qui ne sont que des rats de laboratoire à la durée de vie limitée.

On dit que ce sont nos actes qui nous définissent. Eh bien, nous sommes des êtres ignobles, immoraux et égoïstes, à la mémoire défaillante et à l’imagination débordante. Capables d’utiliser des enfants pour réaliser nos basses besognes et de s’en débarrasser lorsqu’ils deviennent encombrants. Et pour se donner bonne conscience, nous leur rendons hommage à travers des contes absurdes et écœurants. C’est ainsi que « La petite fille aux papillons » a vu le jour, comme bien d’autres d’ailleurs…

 

Texte de L. S. Martins (20 minutes chrono, sans relecture). 
D'après Image par Willgard Krause de Pixabay : Enfant Papillon Sur Le Terrain - Photo gratuite sur Pixabay

lecture 112 lectures
thumb 0 comment
5
reactions
Share this publication
copylink copylink

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in the Panodyssey universe Culture
The butcher
The butcher

The first night Killing For the sheer sake of punishment, crippling, tearing, removing from a living being al...

Alessandro Perin
5 min
Il macellaio
Il macellaio

La prima notte Uccidere Per il puro gusto di punire, s...

Alessandro Perin
5 min

donate You can support your favorite writers