Congratulations! Your support has been sent to the author
L’arche de Noé

L’arche de Noé

Published May 10, 2022 Updated May 10, 2022
time 2 min
0
Love
0
Care
1
Wow
thumb 0 comment
lecture 23 lectures
1 reaction

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

L’arche de Noé

 

Un jour, cette terre fatiguée se retirera pour laisser place aux océans. Les sommets les plus hauts seront engloutis par des vagues gigantesques. Et la nuit tombée, le soleil flamboyant se couchera sur des eaux paisibles et limpides. J’en ai la certitude. Chaque matin, depuis des semaines, je me réveille hanté par ce spectacle insolite et effrayant. Les hommes de mon village me prennent tous pour un fou. Un pauvre vieil ivrogne qui divague lorsqu’il décuve… Mais je le sais. Je le sens au plus profond de moi : tout cela arrivera très bientôt.

Alors, depuis cette étrange vision qui ne cesse de me tourmenter, j’accomplis ma lourde tâche. Sans relâche. Sans même une plainte. Et tout autour de ma demeure, j’ai creusé un fossé si profond que je peux apercevoir les entrailles rougeoyantes de notre belle planète. À présent, je m’attelle à construire la machine qui pourra tous nous sauver. Ma famille, mes terres et moi.

Comment un forgeron aussi ordinaire, le bouffon bien malgré lui de son village, serait-il capable d’une telle prouesse ? Je l’ignore, mais une chose est sure : je mettrai les miens à l’abri de tout danger.

Il y a trois jours, mes garçons se sont joints à moi pour m’aider à fabriquer ce moteur improbable. Quant à nos épouses, elles ont décidé de regrouper animaux et végétations des alentours. Si ce terrible déluge doit s’abattre sur nous, pourquoi faut-il que la faune et la flore en soient également victimes ?

Notre travail est titanesque et source de nombreuses moqueries. Nous sommes devenus l’attraction du village. Les gens viennent jusqu'ici pour rire de nous. Mais nous n’en avons que faire, car ce matin, nous avons enfin terminé.

La fatigue est si intense, que nous n’avons pas la force de nous installer dans nos lits. Nous nous laissons tomber sur le sol humide, fiers de ce que nous avons accompli. Profitant de cet incroyable ciel orangé.

Soudain, un violent frisson secoue la planète dans un bruit tonitruant et notre lopin de terre prend son envol loin du chaos. Nous avons réussi ! Nous voguons au-dessus des montages qui disparaissent sous les vagues déchaînées. Mon rêve est devenu réalité...

 

Texte de L.S.Martins (30 minutes chrono, sans relecture).
Image par Reto Scheiwiller de PixabayFantaisie Île Flottant - Photo gratuite sur Pixabay

lecture 23 lectures
thumb 0 comment
1 reaction
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
Chapitre 13
Chapitre 13

Quand elle avait le vague à l'âme, elle écoutait de la musique, n'importe laquelle sans choix de chanson en particulier just...

Mebarka Amraoui
1 min
La porte aux engrenages
La porte aux engrenages

  Je sais, la magicienne m’avait bien dit de faire attention. Je devais boire la fameuse tisane qu’elle avait concoct&ea...

Ysa Lapiert
2 min
Clôture terrestre
Clôture terrestre

C  l  ô  t  u  r  e             t  e  r  r  e  s...

Fouad Boukhalfa
7 min
Conspiracy and Vulgarity
Conspiracy and Vulgarity

Pour commencer, un hommage à Salman Rushdie dont on connaît les difficultés de vie juste parce qu'il &eacut...

Cecile Voisset
5 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!