Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Juste mon âme mise à nu

Juste mon âme mise à nu

Published Feb 22, 2024 Updated Mar 7, 2024 Culture
time 1 min
0
Love
0
Solidarity
1
Wow
thumb 0 comment
lecture 27 readss
4
reactions

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Juste mon âme mise à nu

 

"Seul un puissant guerrier sera capable de franchir le portail de l'autre monde. Lui seul pourra affronter les deux gardiennes et les soumettre à sa volonté. Lui seul pourra nous aider à passer de l'autre côté."

J'avais entendu maintes fois cette histoire misogyne qui met en scène un preux chevalier, aussi beau qu'un dieu, d'une intelligence rare et maniant l'épée comme personne. Une histoire dans laquelle ce valeureux combattant se sacrifie pour sauver son peuple, mais que les dieux épargnent pour lui offrir une merveilleuse vie.

J'avais grandi avec l'idée qu'une femme ne pouvait être à la hauteur de tels exploits et que jamais elle ne serait l'héroïne de toutes ces fables. 

Mais j'ai pris le parti de lutter. De m'émanciper de toutes ces conneries et de prendre les armes. J'ai bravé mille dangers au nom de la liberté. J'ai affronté des peuples entiers. J'ai défié les dogmes imposés. 

Puis j'ai vieilli. Je me suis assagie et j'ai compris. Compris que seule, je ne pourrais rien changer. Mais que j'étais capable d'enseigner et de conter ma propre vision. Ma plume est devenue ma lame, mes mots fusent comme des coups et mon sang coule comme de l'encre.

Aujourd'hui, je me suis présentée devant le portail de l'autre monde. J'ai levé les yeux vers ses gardiennes et j'ai prié. Prié pour une mort meilleure malgré mes erreurs. Prié pour que mes enfants partagent mes valeurs et que je sois en paix dans cet ailleurs.

Les déesses se sont inclinées devant moi, m'ont souri et ont ouvert leurs bras. Je n'ai eu nullement besoin d'armes et d'armure. Juste mon âme mise à nu.

 

Texte de L. S. Martins (30 minutes chrono, sans relecture). 
Image par Stefan Keller de Pixabay

lecture 27 readings
thumb 0 comment
4
reactions

Comments (0)

Are you enjoying reading on Panodyssey?
Support their independent writers!

Prolong your journey in this universe Culture
Coco
Coco

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai d&ea...

Valentine Simon
1 min

donate You can support your favorite writers