Congratulations! Your support has been sent to the author
Ce songe me hante...

Ce songe me hante...

Published Feb 18, 2021 Updated Feb 18, 2021
time 1 min
0
Love
0
Care
1
Wow
thumb 0 comment
lecture 75 readings
1
reaction

On Panodyssey, you can read up to 10 articles per month without being logged in.
Enjoy 9 articles more articles to discover this month.

To have unlimited access, log in or create an account by clicking below, it's free! Sign in

Ce songe me hante...

Depuis des jours, je ne peux la chasser. Elle hante mon esprit. Comme gravée sur mes rétines. Je la distingue avec une précision telle, je perçois nettement ses contours et ses formes. Elle semble me connaître, mais pour moi, tout est encore très flou. Vestige d’un lointain passé ou vision d’un futur incertain ? Je suis bien incapable d’y répondre.

Tout commence par une immense grille en fer forgé. Malgré les chaînes et le cadenas, elle s’ouvre lorsqu’elle entend mes pas se rapprocher fébrilement. Un grincement effrayant, telle une profonde plainte, me glace le sang. Et pourtant, je ne peux m’empêcher de continuer à avancer.

Je pénètre dans une forêt lugubre. La végétation souffre. Chaotique. Déshydratée. Étouffée. Silencieuse. Les arbres dénudés lancent leurs branches vers le ciel à la recherche d’eau et de soleil.

Je tends la main pour me frayer un chemin, pour chasser les ronces. Soudain, des milliers de murmures emplissent le silence. Je ne comprends pas ce qu’ils disent. Est-ce une invitation ? Ou peut-être un avertissement ? Mais je refuse de faire demi-tour. Je fais un pas. Les chuchotements reprennent de plus belle, accompagnés d’un frottement étrange.

Enfin, je l’aperçois. Les plantes s’étaient retirées pour m’ouvrir un passage. Elle est merveilleuse. Mais qu’est-elle pour moi ? Pourquoi m’appelle-t-elle chaque nuit ? Et pourquoi ne me permet-elle pas de l’approcher ?

Ce songe m’obsède depuis trop longtemps déjà. Je dois savoir. Je dois la retrouver. Elle seule pourra répondre à mes questions. Cette immense demeure coloniale. Ce vestige d’un passé lointain ou vision d’un futur incertain.

15 minutes chrono, sans relecture.

Texte de L.S.Martins

Image par Peter H de Pixabay : Nuit Forest Parc - Photo gratuite sur Pixabay

lecture 75 lectures
thumb 0 comment
1
reaction
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
La chauffeuse de bus
La chauffeuse de bus

Conductrice de jour Conductrice de nuit Sa vie est une route sans fin Qui la complaît...

Arthur Mede
1 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!