Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
prévoir de voter EPPCO, pour avoir « bonne conscience » 

prévoir de voter EPPCO, pour avoir « bonne conscience » 

Published Sep 13, 2023 Updated Sep 13, 2023 Politics
time 3 min
1
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb comment
lecture reads
1
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

prévoir de voter EPPCO, pour avoir « bonne conscience » 

logo EPPCO fait perso avec Fontwork

EPPCO, Ecologie politique pacifique et objection de croissance; des partisans de la décroissance ont créé ce rassemblement pour constituer une liste dans la perspective des élections européennes de 2024.

De nombreux passages d’un entretien entre le journal LaDecroissance et Michel Simonin me motivent fortement :

- « la guerre c’est le massacre de gens qui ne connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent et ne massacrent pas » disait Paul Valery. C’est particulièrement vrai pour la guerre en Ukraine

- pour contrer les logiques destructrices et maintenant ouvertement guerrières de l’oligarchie, il faudrait pouvoir instituer un droit de veto populaire, et c’est possible sans grand changement institutionnel

- un tiers des français s’oppose à l’envoi d’armes en Ukraine d’après les sondages, mais on ne les a ni vus ni entendus….Un expert en géopolitique note alors laconiquement « les états et les entreprises géantes de l’internet développent des capacités de contrôle des esprits qui peuvent déboucher sur des confrontations violentes »

- après avoir géré l’abondance, le capitalisme s’organise maintenant pour gérer la pénurie, comme Charbonneau en avait eu l’intuition

- attiser des guerres en tous genres permet de créer des sociétés en guerre, qui rendent plus légitime un contrôle accru des populations, contrôle qui permettra de gérer les effondrements et pénuries prévisibles au mieux des intérêts de l’oligarchie

 

Je suis autant subjugué par cet entretien que par un petit encart parmi les nombreux articles de presse que relève en permanence le journal La Décroissance, et il se trouve tout juste en marge de cet entretien EPPCO : ils l’intitulent Débat clos ? « Ceci [le rapport de Jean Pisani-Ferry et Selma Mahfouz sur le financement de la transition écologique] clôt le débat sur la décroissance : même si tout le monde s’y astreignait, la sobriété forte ne réglerait que 1/6° du défi climatique ! » Jacques Delpla, économiste, l’Obs du 30 juin 2023. Ils concluent : Alors autant nous éclater à fond !

Je comprends qu’ils sont ironiques dans leur avis sur cette conclusion pessimiste. Mais ils sont sans doute ironiques « jaune » (dans l’idée du rire jaune). Car à La Décroissance, depuis tant d’années qu’ils lisent, relisent et décortiquent les informations-actions de la géopolitique commerciale-environnementale, ils ont bien dû comprendre comme moi que la majorité des experts du GIEC savent que c’est fichu. La planète n’est pas fichue environnementalement parlant, mais ce sont les conditions de vie de l’humanité qui sont condamnées. Dans le futur proche, on va « en chier » d’une manière inimaginable. Même les films de science-fiction les plus gore ne peuvent pas faire ressentir les folles douleurs de l’humanité quand un milliard d’humains sera anéanti par la folie frénétique d’une poignée de débiles. Ce ne sera pas « la loi de la jungle planétaire » mais bien « sans foi ni loi mondial ». Ils voient bien comme moi que la quasi totalité des privilégiés du mode de vie occidental ne pense plus qu’à s’éclater tant qu’il est encore temps….

Dans une partie de Monopoly qui peut bien durer 3 heures, la fin de partie ne résulte en un quart de seconde que d’un seul coup de dés malchanceux d’un des deux derniers combattants, et la banqueroute est instantanée.

À l’échelle du globe, je pronostique que la fin du monopoly capitaliste mondial se produira en moins d’une journée après une lutte haletante de 25 ans.

Alors voter EPPCO en 2024 ! pour reprendre un peu espoir ? NON, plutôt pour avoir seulement un peu meilleure bonne conscience lors de l’avènement de la 6° extinction.

Bruno

lecture 147 readings
thumb comment
1
reaction

Comments (0)

Are you enjoying reading on Panodyssey?
Support their independent writers!

Prolong your journey in this universe Politics
TRèS PORTRAiTS - JB
TRèS PORTRAiTS - JB

[ En vrac, un jeté de données sur une personnalité sans chronologie oblig&...

Bernard Ducosson
3 min

donate You can support your favorite writers