facebook La Finlande abandonne le CT moto
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
La Finlande abandonne le CT moto

La Finlande abandonne le CT moto

Publié le 4 sept. 2021 Mis à jour le 4 sept. 2021
time 3 min

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

La Finlande abandonne le CT moto

Récemment, la Finlande a lancé un débat public sur le contrôle technique périodique des motocycles. Il a également été examiné que des inspections périodiques des motocycles devraient être introduites en Finlande, conformément à la directive d’inspection de l’UE, au début de 2022 ou en 2023.

L’association finlandaise des motocyclistes – et membre de la FEMA – SMOTO a posé trois questions au ministère des Transports et des Communications sur le sujet :
1. La Finlande instaure-t-elle un contrôle technique périodique des motocycles le 1er janvier 2022, à compter du 1er janvier 2023, ou a-t-elle l’intention de poursuivre la pratique actuelle ?
2. La Finlande a-t-elle introduit des « mesures alternatives efficaces de sécurité routière » au sens de la directive ? Dans l’affirmative, quelles mesures ?
3. Comment et qu’a rapporté la Finlande à la Commission sur ces mesures alternatives de sécurité routière, c’est-à-dire les « dérogations » à la directive ?

La plupart des pays européens ont un contrôle technique périodique obligatoire (CT) pour les motos, certains vont l’introduire en 2022. Le CT pour tous les véhicules à moteur est régi par la directive 2014/45/UE. Avant cette directive, les opérateurs de contrôles techniques, l’industrie et les organisations de sécurité routière ont lancé un fort lobby pour inclure les motos. Dans le même temps, la FEMA et certaines de ses organisations membres ont commencé à faire pression contre une telle inclusion. Grâce à notre lobby, les motos de plus de 125cc ont été exclues jusqu’au 1er janvier 2022. Les États membres qui ont pris des mesures alternatives pour améliorer la sécurité routière des motocycles avant le 20 mai 2017 pourraient se soustraire à l’obligation d’introduire des PTI pour les motocycles > 125cc. L’Irlande, la Finlande et les Pays-Bas ont fait usage de cette possibilité.

Dans sa réponse à SMOTO du 31 août 2021, le ministère des Transports et des Communications a déclaré :
1. La Finlande n’introduit pas de contrôle technique pour les véhicules en question, c’est-à-dire qu’elle poursuivra la pratique actuelle.
2. La Finlande a mis en place d’autres mesures efficaces de sécurité routière. Une réponse du ministère des Transports et des Communications a été soumise à la Commission européenne en mars 2019, détaillant ces mesures alternatives. Les mesures mentionnées dans cette réponse comprenaient :
a) l’amélioration des infrastructures,
b) la réforme de la loi sur le permis de conduire et
c) la stratégie pour les cyclomoteurs et les motocyclettes pour 2025.
En outre, la sécurité des cyclomoteurs et des motocyclettes a été abordée dans la stratégie de sécurité routière en cours d’élaboration.
3. Comme décrit ci-dessus, une réponse du ministère des Transports et des Communications a été soumise à la Commission en mars 2019, précisant des mesures alternatives.

Le ministère des Transports et des Communications déclare également : « La poursuite de la pratique actuelle en Finlande est soutenue, par exemple, par le fait que la saison des motos est assez courte et que les motos/cyclomoteurs ne sont pas autant utilisés dans la circulation qu’en Europe du Sud, par exemple.  »
SMOTO remercie l’unité d’automatisation du Département de l’information du ministère des Transports et des Communications pour les réponses claires. Si des inspections périodiques sont jamais introduites pour les motos, ce sera à la suite d’une directive d’inspection de l’UE. De l’avis de SMOTO, la position de la Finlande est justifiée et sensée.

 

0
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
0
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
0
0
0
0
0
0
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Politique
 L'humiliation de trop
 L'humiliation de trop

Me suis-je dit un jour qu'il faudrait que j'écrive sur ces épisodes terribles qui font désormai...

Brigitte Mengelle-Touya
3 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur