Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Les Derniers Jours du Monde

Les Derniers Jours du Monde

Published May 17, 2024 Updated May 17, 2024 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb comment
lecture reads
0
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Les Derniers Jours du Monde

Titre original : Les Derniers Jours du Monde

 

Année : 2009

 

Réalisateur : Arnaud Larrieu, Jean-Marie Larrieu

 

Pays : France

 

Casting : Mathieu Amalric, Catherine Frot, Sergi López, Karin Viard, Sabine Azéma, Omahyra Mota, Clotilde Hesme, Christophe Paou

 

Résumé : Alors que s'annonce la fin du monde, Robinson Laborde se remet peu à peu de l'échec d'une aventure sentimentale pour laquelle il s'était décidé à quitter sa femme. Malgré l'imminence du désastre, et peut-être pour mieux y faire face, il s'élance dans une véritable odyssée amoureuse qui l'entraîne sur les routes de France et d'Espagne. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Un film de fin du monde français, qui démarre gentiment à Biarritz en pleine période de vacances, c'est déjà pas banal. Ajoutez-y un casting plus que classe (Amalric / Frot / Viard / Lopez / Hesme) et pour certains dans des rôles pour lesquels on ne les attendait pas forcément, une intrigue où deux lignes temporelles s'entremêlent, où l'ambiance de fin du monde n'empêche pas la passion et l'obsession amoureuse, et complétez l'ensemble par des scènes et des images très fortes pour ne pas dire marquantes pour certaines, tout en s'ancrant dans un réel d'abord presque banal (le serveur de café qui s'effondre en plein service, le personnage qui saute par le fenêtre, etc...). Vous obtenez un film qui sort clairement des sentiers battus, encore plus pour une production française, et qui exploite narrativement la fin du monde d'une manière très originale mais, et j'en ai été le premier surpris, néanmoins tout à fait pertinente. En dire plus serait en dire trop, d'autant que certains passages sortis de leur contexte pourraient vraiment sembler plus qu'iconoclastes, mais pour ceux qui n'ont pas peur de l'étrangeté, qui ne craignent pas non plus d'être un poil bousculés et surpris, et qui enfin sont ouverts à d'autres représentations de catastrophes planétaires que celle que les classiques de SF proposent d'habitude, à ceux-là je dis : essayez donc ce film, ça pourrait bien vous plaire !

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 28 readings
thumb comment
0
reaction

Comments (0)

You can support your favorite independent writers by donating to them

Prolong your journey in this universe Culture

donate You can support your favorite writers