Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Un Homme en Colère

Un Homme en Colère

Published Jun 17, 2024 Updated Jun 17, 2024 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comments
lecture 49 readings
1
reaction

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Un Homme en Colère

Titre original : Wrath of Man

 

Année : 2021

 

Réalisateur : Guy Ritchie

 

Pays : États-Unis, Royaume-Uni

 

Casting : Jason Statham, Holt McCallany, Jeffrey Donovan, Josh Hartnett, Chris Reilly, Laz Alonso, Eddie Marsan, Scott Eastwood, Andy Garcia

 

Résumé : Un convoyeur de fonds fraîchement engagé surprend ses collègues par l’incroyable précision de ses tirs de riposte alors qu’ils subissent les assauts de braqueurs expérimentés. Tous se demandent désormais qui il est, d’où il vient et pourquoi il est là. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas regardé un film de Guy Ritchie. Ni de Jason Statham d'ailleurs. Alors que pourtant, j'apprécie plutôt les deux. Avec Un Homme en Colère on a ce que ces deux-là font de plus sérieux dans leur registre. Loin des trucs bourrins boum-boum maxi-entertainment qu'a pu faire Statham ces dernières années, loin également des montages alambiqués et de l'humour corrosif et poil-à-gratter que Ritchie aime à insuffler dans ces films noirs. Ici c'est noir de chez noir. Aucune envie de se marrer à aucun moment. Pas non plus dans l'extravagance ou dans l'exagération qui amenuiseraient la force du propos et décrédibiliseraient l'ensemble. On est dans de la pure vengeance, tout est froid et calculé, il n'y a aucune place pour l'espoir ni la légèreté, à aucun moment. Il faut le savoir et l'accepter pour apprécier ce film très sombre sur son fond, tout comme il est très clinique dans sa forme. Ritchie s'autorise cependant tout de même une narration temporellement non-linéaire, afin de découvrir au fur et à mesure les faits qui ont mené à la situation présente du récit, et mieux comprendre au fur et à mesure les motivations et les enjeux des personnages. C'est déstructuré par moment, mais ça reste fait de manière plutôt maîtrisée, j'ai même envie de dire, élégante. On avance donc et on en apprend de plus en plus en même temps qu'on découvre les événements qui ont précédé l'action présente du film. C'est froid, c'est violent et sans consensus, la morale et l'espoir n'y ont pas trop leur place, donc ce film n'est à conseiller qu'à ceux qui sauront faire avec ce genre d'environnement plutôt hostile. Mais dans son genre, c'est très bien fait, très réussi. Personnellement j'ai beaucoup apprécié.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 49 readings
thumb 0 comments
1
reaction

Comments (0)

Are you enjoying reading on Panodyssey?
Support their independent writers!

Prolong your journey in this universe Culture
Alain Dorval
Alain Dorval

Alain Bergé, dit Alain Dorval, né le 17 avril 1946 à Alger, &...

Gand Laetitia
1 min
Marcher sous la pluie
Marcher sous la pluie

Il pleuvait depuis la soirée, Moi, tristeâme solitaire, je marchais. Mes pas, sur le pavage muill...

Ileana Budai
1 min
Écrire
Écrire

Sur des chemins emmêlés, Entre amours et chances ratées, Des soupirs qui brûlent,

Ileana Budai
1 min

donate You can support your favorite writers

promo

Télécharge l'application mobile Panodyssey