Congratulations! Your support has been successfully sent to the author
Enragé

Enragé

Published Jun 21, 2024 Updated Jun 21, 2024 Culture
time 2 min
0
Love
0
Solidarity
0
Wow
thumb 0 comments
lecture 48 readings
0
reactions

On Panodyssey, you can read up to 30 publications per month without being logged in. Enjoy29 articles to discover this month.

To gain unlimited access, log in or create an account by clicking below. It's free! Log in

Enragé

Titre original : Unhinged

 

Année : 2020

 

Réalisateur : Derrick Borte

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Russell Crowe, Caren Pistorius, Jimmi Simpson, Gabriel Bateman, Lucie Faust

 

Résumé : Mauvaise journée pour Rachel : en retard pour conduire son fils à l’école, elle se retrouve coincée au feu derrière une voiture qui ne redémarre pas. Perdant patience, elle klaxonne et passe devant. Quelques mètres plus loin, le même pick-up s’arrête à son niveau. Son conducteur la somme de s’excuser, mais elle refuse. Furieux, il commence à la suivre… (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Je n'ai jamais été un grand fan de Russell Crowe, même du temps de sa splendeur, quand il surfait sur l'immense succès de Gladiator. Je l'ai toujours trouvé trop bovin, trop monolithique, trop peu subtil. Aussi ne me suis-je pas précipité pour voir ce film, bien que le pitch avait de quoi m'intéresser avec ses faux-airs de parenté avec Chute Libre qui mettait en scène Michael Douglas et Robert Duvall. Et en effet, il en partage le thème central, celui de l'homme lambda qui pète un boulon au volant de sa grosse bagnole et décide de se faire justice lui-même suite à un banal geste d'incivilité sur la route du boulot un matin... Mais la comparaison s'arrête là, puisqu'ici on a à faire à un vrai détraqué qui n'a qu'un vague début de prétexte pour s'en prendre au monde entier (sa femme l'a trompé puis quitté et son divorce s'est mal passé) et qui laisse éclater toute sa violence avec une jouissance et un sadisme extrêmes. Alors que le personnage de Chute Libre était un type bien qui voulait faire les choses bien mais sur qui le sort s'acharnait jusqu'à le faire craquer complètement. Ici, impossible d'avoir le moindre début d'empathie pour le personnage de Russell Crowe, qui est juste un gros bourrin sans aucune subtilité. L'image même que je me faisais de cet acteur soit dit en passant. Le film en lui-même se laisse regarder, dès lors qu'on n'en attend pas plus que ce qu'il propose : juste un type qui prend en chasse une nana qui lui a manqué de respect et qui passe en mode terminator pour un coup de klaxon. Ne cherchez pas de mise en perspective ou d'étude psychologique approfondie. En ce sens on se rapproche même plus du slasher que du thriller. Avec une bonne dose de clichés dans l'air du temps quand même, et sur lesquels il faut passer si on veut regarder le film pour ce qu'il est : le récit d'un psychopathe en roue libre.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 48 readings
thumb 0 comments
0
reactions

Comments (0)

Are you enjoying reading on Panodyssey?
Support their independent writers!

Prolong your journey in this universe Culture
Vampire à jamais
Vampire à jamais

Figé entre le monde des vivants et des morts, Un monde froid et sans mots, Abandonné, méc...

Ileana Budai
1 min
Nos nuits
Nos nuits

Pendant la nuit je sens autour de nous, Le parfum de fruits mûrs de ta peau, Je devine tes envies, dans...

Ileana Budai
1 min
Été capricieux
Été capricieux

La pluie frappe dans la fenêtre, Les nuages couvrent le ciel d'été. Sous parapluies? Mieux...

Ileana Budai
1 min

donate You can support your favorite writers

promo

Télécharge l'application mobile Panodyssey