facebook A Voix Haute-La Force de la parole (Stéphane de Freitas et Ladj Ly, 2016)
Congratulations! Your support has been sent to the author
A Voix Haute-La Force de la parole (Stéphane de Freitas et Ladj Ly, 2016)

A Voix Haute-La Force de la parole (Stéphane de Freitas et Ladj Ly, 2016)

Published Oct 9, 2020 Updated Oct 9, 2020
time 1 min
CREATIVE ROOM

Cinépassion

A Voix Haute-La Force de la parole (Stéphane de Freitas et Ladj Ly, 2016)

Retournant comme un gant les clichés négatifs attachés aux banlieues populaires/cités/"quartiers" (barrer les mentions inutiles) véhiculés dans les médias et le monde politique, le documentaire nous montre que la France a un incroyable talent: sa jeunesse cosmopolite. A condition de lui donner la parole.

C'est exactement l'objet du concours Eloquentia qui consiste à élire le meilleur orateur de Seine-Saint-Denis. Le documentaire braque les projecteurs sur une douzaine de candidats étudiant à l'université de Paris VIII. Il montre leur préparation sous la houlette de professionnels chevronnés (avocat, compositeur de slam, metteur en scène...) puis les différentes étapes du concours. On peut déplorer cet aspect de sélection-compétition retenu au nom de l'efficacité dramaturgique car il singe les pires aspects de la téléréalité, jury de stars compris. Or ce qui compte n'est pas le but, mais le chemin, filmé à plusieurs reprises.

Les portraits intimistes de quelque uns des candidats sont l'aspect le plus intéressant du film. Leila, hyper élégante et lettrée déconstruit les stéréotypes liés à la femme voilée , Elhadj évoque la période où il était SDF comme le déclencheur de sa prise de conscience de la parole comme arme de défense et Eddy fait 6 heures de trajet par jour (dont 20 km à pied) pour faire ses études. Ces jeunes métissés (deux des trois sont issus de couples mixtes) évoquent leurs origines comme une force et une richesse. De quoi apporter de l'eau au moulin d'une évolution nécessaire des représentations de cette jeunesse dont la méconnaissance nourrit les peurs et les fantasmes les plus mortifères. La scène finale dans le Palais de justice sous les ors de la République souligne l'enjeu essentiel de leur intégration. C'est là que réside le trésor de la France et son avenir.

0
Blow to the heart
I love this article
0
Stroke of genius
Brillant
0
Give a hand
This was useful to me
0
Publicity stunt
I wish to promote it
1
Hats off
The topic was very interesting
0
Not thrilled
Doesn’t fit Panodyssey’s standards
0
0
0
0
1
0
Share the article
copylink copylink

Comment (0)

You can support the independent writers you care about by making a donation to them

Extending the travel in the universe Culture
أيقونتي الأولى
أيقونتي الأولى

لا أحد يستطيع أن يقاوم الطبيعة.. فالطفل ينظر إلى أبويه منذ سنواته الطفولة المبكرة على أنهم قدوته ومرجعيته ومصدر الأمان النفسي والعاطفي له...

Khalid Jihad
1 min
My First Icon
My First Icon

No one can resist nature..  A child looks to his parents from his early childhood years as his role model, his reference, a source o...

Khalid Jihad
3 min
Shikanoko
Shikanoko

L'histoire est composée de quatre parties. Personnellement, j'ai lu pour l'instant que les deux premières  : L'enfant du cerf...

Sophie Laroche
2 min

donate You can now support your favorite writers on Panodyssey!