Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Petits Papiers Volants : Journal D'écriture 2003-2018 -mardi 6 et jeudi 8 mars 2018

Petits Papiers Volants : Journal D'écriture 2003-2018 -mardi 6 et jeudi 8 mars 2018

Publié le 21 avr. 2020 Mis à jour le 21 avr. 2020
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 34 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Petits Papiers Volants : Journal D'écriture 2003-2018 -mardi 6 et jeudi 8 mars 2018

Mardi 6 mars 2018

 

Peu de mots...

Comme un écho

Où le son résonne

Mais avec peine.

                La caisse de résonance

                Contient la mélodie

                Qu'elle élance.

***

 

Déchirement.

Élancement.

Emportement.

 

***

 

Rude et âpre, le trait pâteux dépassait...

Et tout autour d'elle, la silhouette s'esquissait.

Trop de flou pour lui apporter la précision désirée.

Tout reste alors à définir.

Jeudi 8 mars 2018

 

Charnelle...

Le crissement doux de sa main.

Un léger frottement sur le chambranle

Contre la porte sombre.

Et sa silhouette qui s'anima si soudainement le surprit dans la contemplation qu'il entreprenait

Sur ce corps auparavant immobile.

Les vêtements qui la paraient

Lui offraient une armure protectrice

Face à l'adversité qui lui faisait face.

 

***

 

Un son délicat

Transparent

Comme de petites gouttes opalescentes

Qui glisseraient sensuellement

Sur le bord près du lobe de l'oreille.

 

***

 

Mystérieuse et nonchalante

Dans le songe

L'image se façonnait peu à peu.

 

 

Creuser l'image et en soutirer tout le suc contenu.

La profondeur alors découverte livrera une autre substance sur laquelle la plume pourra glisser à son aise.

 

***

 

Des morceaux

Des monceaux

Des grains

Des parcelles

Des fragments.

Tous ces mots qui se lient dans un joyeux ensemble pour former enfin une empreinte incroyable et inédite.

 

***

 

Le long du bras l'élancement...

Ou plutôt un écartèlement qui créait du coude au poignet une torsion inédite.

 

***

 

Un enchevêtrement

Un emmêlement.

Tout mêlé

Rassemblé

La tête en bas,

Elle attendait que le sang s'agitant en ses tempes s'amasse jusqu'à presque s'évanouir.

 

***

 

Collée

Empruntée

Défaite

Caressante

La silhouette annonçait

Les prémices du désir.

 

***

 

Sa main. Sa jambe. Son cou. Ses hanches et l'avancée du poignet. Le mouvement.

Décomposé puis restructuré. Un même ensemble.

 

 

Fluette

Discrète

Affinée

                               Écharpée

                La trace enfin

S’est développée.

Ne reste plus

Qu’à suivre ses pas.

 

***

 

La lèvre

Au croisement

À l'intersection où la pommette rieuse

Esquisse un sillon

S’écartait et s'entrouvrait

Promesse d'une caresse.

lecture 34 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Kaboom (2010) Gregg Araki
Kaboom (2010) Gregg Araki

It’s the end of the world as we know it Le paranormal et les univers borderline sont familiers dans les films de Gregg Araki

Jean-Philippe Rathle
3 min
Chapitre 17. Le temps file... 
Chapitre 17. Le temps file... 

Ma solitude est grande. Finalement la solitude occupe l’espace, puis tout l’espace, n’y laissant plus guère de place po...

Lorenzo Soccavo
4 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur