Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Petits papiers volants - jeudi 23 août 2018

Petits papiers volants - jeudi 23 août 2018

Publié le 10 mai 2021 Mis à jour le 10 mai 2021
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 21 lectures
1 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Petits papiers volants - jeudi 23 août 2018

Jeudi 23 août 2018

 

Le sentiment

Que chaque instant

Se doit d'être pris

Tel le suc d'une fleur

Aspiré par une abeille

Au plus profond de son contenant.

 

***

Le pied menu

                Tendu

La jambe souple et habile

                Déjà prête

A se détendre

A se lancer dans l'espace

Avec pour seul appui

Son autre jambe

Désormais droite

Pareil à un "I".

 

***

Tout au cœur

Des choses

Dans les tréfonds

Puiser

Ce qui demeure

                Impalpable.

 

***

Un déhanchement

Tel

Que tout son corps

S'en retrouve

Totalement

Démantibulé.

 

***

Suivre

La piste

Soudainement

Révélé

A nos yeux.

 

***

Un éblouissement

                Sans

                Pareil.

Elle est semblable

A une étoile étincelante.

Une continuité

Où l'on sait

Avec une certaine certitude

Que l'écriture

Dévoile toujours

Le même sillon...

Crevasse sombre

Où l'on ne cesse

                De plonger.

 

***

Un visage

Comme une demi-lune.

Une flamme près

De s'éteindre

Si blanc

Et si pâle.

 

***

Trois fillettes

Qui illuminent

Un instant

L'espace du quotidien

Grâce à leurs jeux naturels et bondissants.

 

***

Dans l'ombre

                Elle s'est avancée

                Un rictus éclatant

                Sur ses lèvres

Etait la seule lumière

Qu'il pouvait alors poursuivre.

 

***

Leurs corps immobiles

                Se retrouvaient

Caressés par le frottis léger

De la vague mourant

Sur le sable

Où ils s'étaient allongés.

 

***

Les yeux dans le vague

                Une expression

Indéterminée encore.

Comme une suspension

Où l'attente même

De ce qui surviendra ensuite

Trouve ici

                Une profondeur incroyable.

lecture 21 lectures
thumb 0 commentaire
1 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
La poudre des ans
La poudre des ans

                                        &nb...

Juste Alain Abanda
2 min
La contrée oubliée
La contrée oubliée

Il était une fois dans un pays nordique où la neige était eternelle vivait un homme et sa femme dans une magnifique demeure...

Arthur Mede
17 min
The End
The End

Titre original : Fin

Stéphane Hoegel
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur