¡Felicidades! Tu apoyo al autor se ha enviado correctamente
Justice League

Justice League

Publicado el 2, mar., 2023 Actualizado 2, mar., 2023 Cultura Cultura
time 5 min
0
Me encanta
0
Solidaridad
0
Wow
thumb 0 comentario
lecture 60 leers
1
reacción

En Panodyssey, puedes leer hasta 30 publicaciones al mes sin iniciar sesión. Disfruta de 29 articles más para descubrir este mes.

Para obtener acceso ilimitado, inicia sesión o crea una cuenta haciendo clic a continuación, ¡es gratis! Inicar sesión

Justice League

Titre original : Justice League

 

Année : 2017

 

Réalisateur : Zack Snyder, Joss Whedon

 

Pays : États-Unis, Canada, Royaume-Uni

 

Casting : Ben Affleck, Henry Cavill, Gal Gadot, Jason Momoa, Ezra Miller, Ray Fisher, Amy Adams, Jeremy Irons, Diane Lane, Connie Nielsen, J.K. Simmons, Ciarán Hinds

 

Résumé : Après avoir retrouvé foi en l'humanité, Bruce Wayne, inspiré par l'altruisme de Superman, sollicite l'aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Ensemble, Batman et Wonder Woman ne tardent pas à recruter une équipe de méta-humains pour faire face à cette menace inédite. Pourtant, malgré la force que représente cette ligue de héros sans précédent – Batman, Wonder Woman, Aquaman, Cyborg et The Flash –, il est peut-être déjà trop tard pour sauver la planète d'une attaque apocalyptique… (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Question films de super-héros, Disney / Marvel caracole en tête depuis un bon moment déjà. À la traîne, Warner / DC a décidé de mettre les bouchées doubles pour les rattraper. Ayant tenté une approche plus dark que Marvel avec Superman Man of Steel et Batman Vs Superman, mais sans un succès aussi net que celui de Marvel et de ses Avengers (et l'ensemble du Marvel Cinematic Universe qui gravite autour), DC a cependant remonté un peu la pente grâce à l'inattendu Wonder Woman qui déjà, empruntait pas mal de choses au "ton" Marvel. Et avec Justice League, qui est le pendant des Avengers chez DC, la Warner devait remettre les compteurs à zéro en termes de popularité de ses super-héros. Malheureusement la production du film a été un peu chaotique : Zach Snyder son réalisateur a vu sa vision du film remise en cause, puis n'a pas assuré la partie montage pour des raisons personnelles, et c'est Joss Whedon qui s'y est collé pour terminer d'emballer le film (oui le gars des deux premiers Avengers passé à la concurrence). D'où re-shoot de certaines scènes, ajout de pas mal de punchlines à vocation humoristique, personnages moins sombres, ambiance plus grand-spectacle... et à l'arrivée un gros mélange de deux styles qui donne au produit fini un goût de gloubi-boulga un peu daté. Car on peut le dire je crois, le film aussi ambitieux qu'il fut, est plutôt raté et part un peu dans tous les sens. On y reconnaît du Snyder, mais aussi du Whedon. Il y a de l'iconique mais aussi de l'humour potache qui fait un peu "imposé". On sent l'envie de se démarquer mais ça fait également très décalquage grossier de la recette Marvel, l'authenticité en moins. Il y a de belles choses (au premier rang desquelles on trouve Jason Momoa qui propose un Aquaman impressionnant de charisme... mais aussi très proche du statut qu'a Thor dans le MCU), et puis des choses moins réussies (les paradémons tous nazes et franchement repompés sur les chitauris de Marvel, même si historiquement dans le monde des comics ils sont arrivés avant, le résultat à l'écran c'est qu'on a droit à du déjà-vu). Le scénario se veut compliqué (raté !) et il y a plein de choses à dire et à montrer (forcément, Marvel s'était fendu de films introductifs pour chaque perso, alors que Warner balance 3 nouveaux super-héros principaux et jamais présentés au cinéma avant dans ce film) en plus de l'intrigue principale, le tout en s'imposant la contrainte supplémentaire de faire tenir tout ça en 2 heures seulement. Du coup ça paraît trop dense, les transitions trop abruptes, les raccourcis un peu trop raccourcis pour être soit compréhensibles soit logiques (soit les deux). Même les effets spéciaux ne m'ont pas convaincu (alors que je suis parvenu à éviter, ô miracle, la séance 3D, je n'imagine même pas le massacre sinon...), ce qui n'est jamais bon signe dans un film à grand spectacle de ce type. Et puis au niveau de l'interprétation c'est compliqué : Ben Affleck en Batman devrait déborder de charisme et d'enthousiasme au lieu de quoi il semble visiblement se faire chier comme un rat mort à l'écran, Henry Cavill en Superman se veut shakespearien et dramaturge à mort mais fait surtout toc et surjoué, Ezra Miller dans le rôle de Flash passe pour un ado attardé mais dans le genre un peu attendu et agaçant, et Ray Fisher ne dégage rien d'autre que le charisme d'une boîte de conserve vide dans le rôle de Cyborg. Quant au méchant de l'histoire, il n'existe simplement pas en tant que tel, c'est juste un big boss de jeu vidéo lambda à mes yeux tel qu'il est présenté et interprété à l'écran. Reste Gal Gadot qui parvient à tirer son épingle du jeu parce qu'elle est jolie et assure étonnamment bien en Wonder-Woman qui se serait mise au slim-fast, et Jason Momoa parce que c'est Jason Momoa et qu'il se traîne une classe naturelle quoi qu'il fasse (et encore plus quand son corps est couvert de tatouages). De là à dire que le film est raté du début à la fin, ce serait faux, il reste de bonnes choses, mais il y en a aussi beaucoup qui sautent aux yeux et qui irritent un peu la rétine, et pas de la meilleure manière. Clairement, pour un film qui se voulait un nouveau départ pour l'univers DC au cinéma, l'effet est raté. Maintenant ça reste un film de super-héros très classique dans son ensemble, avec visiblement de gros moyens derrière (mais plutôt mal employés), mais si je devais lui trouver un seul défaut, ce serait qu'il ne donne pas vraiment envie de connaître la suite (ce qui pour ce genre précis de film est plutôt un très gros défaut...). Beaucoup de bruit avant pour pas grand-chose à l'arrivée, ce qui aura certainement augmenté la déception d'autant.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 60 lecturas
thumb 0 comentario
1
reacción

Comentario (0)

Puedes hacer una donación a tus escritores independientes favoritos para apoyarlos

Seguir descubriendo el universo Cultura
Fleur sucrée
Fleur sucrée

Quand cette fleur le voit Elle n'ose y croire A ce regain d'espoir Qui l...

Arthur Mede
1 min
Fugitive
Fugitive

Ce corbeau sur ta tombe Était tombé du nid, Je l’ai mis sous ma robe ...

Cauchies Mikaël
1 min
POISON
POISON

  "Prosecuting Donald Trump" is not just a banner if you conceive that Justice is war instead o...

Cecile Voisset
3 min
Anniversaires !
Anniversaires !

Tout l'art réside dans le fait de devenir adulte sans devenir vieux. (Frank Lloyd W...

Patricia Bohic
1 min

donate Puedes apoyar a tus escritores favoritos