¡Felicidades! Tu apoyo al autor se ha enviado correctamente
Equalizer

Equalizer

Publicado el 28, jul., 2022 Actualizado 28, jul., 2022 Cultura
time 1 min
1
Me encanta
0
Solidaridad
0
Wow
thumb 7 comentarios
lecture 105 leers
2
reaccións

En Panodyssey, puedes leer hasta 30 publicaciones al mes sin iniciar sesión. Disfruta de 29 articles más para descubrir este mes.

Para obtener acceso ilimitado, inicia sesión o crea una cuenta haciendo clic a continuación, ¡es gratis! Inicar sesión

Equalizer

Titre original : The Equalizer

 

Année : 2014

 

Réalisateur : Antoine Fuqua

 

Pays : États-Unis

 

Casting : Denzel Washington, Chloë Grace Moretz, Marton Csokas, Johnny Skourtis, David Harbour, Haley Bennett, Bill Pullman, Melissa Leo

 

Résumé : Après l'agression dont est victime une prostituée à laquelle il s'était lié d'amitié, un ancien agent de la CIA cherche à la venger et entre ainsi dans une spirale de violence mortelle où se mêlent mafieux russes et policiers corrompus. (source : Senscritique.com)

 

Avis vite dit : Wouahouh ! en voilà un film qu'il a de la gueule et qui envoie du bois ! Je ne savais pas trop à quoi m'attendre en allant le voir, eh bien j'ai été très agréablement surpris. Denzel Washington assure du tonnerre dans son rôle de vigilante version monsieur-tout-le-monde mais quand-même-pas-comme-tout-le-monde-en-fait. La réalisation est aux petits oignons, toujours à deux doigts d'en faire trop mais sans jamais franchir la ligne, Chloë Moretz est assez bluffante de fragilité en jeune prostituée maltraitée, et le bad guy interprété par Marton Csokas est terriblement bien réussi : un vrai psychopathe de première classe. La première scène durant laquelle Bob démontre ses talents est juste énorme, le contraste entre l’aspect du personnage et ce qu'il sait faire fonctionne à merveille. En fait ce film est à montrer en boucle aux dirigeants de Marvel : c'est à ça que devrait ressembler un film du Punisher bon sang de bois ! Bref, merci Denzel.

Tous mes avis vite dits ont été initialement publiés sur mon blog : www.moleskine-et-moi.com

 

lecture 105 lecturas
thumb 7 comentarios
2
reaccións

Comentarios (7)

avatar

Benjamin Mimouni hace 1 año

Celui-là je l'ai vu dans un car en Argentine, en version espagnole, c'était marrant.
avatar

Stéphane Hoegel hace 1 año

Exploit dont je serais bien incapable : je parle espagnol comme une vache anglaise.
avatar

Elodie Furtak hace 1 año

J'avais été le voir avec mon père au ciné et c'est vrai que j'avais bien aimé le protagoniste monsieur tout-le-monde mais pas si "tout-le-monde" que ça !
avatar

Stéphane Hoegel hace 1 año

Dans le même genre de monsieur-tout-le-monde mais pas vraiment en fait, il y a un autre film beaucoup plus récent que j'ai a-do-ré pour la surprise générée et son sens de la démesure, c'est Nobody avec Bob Odenkirk en rôle principal. Mais j'en ferai un article un autre jour ;-)
avatar

Elodie Furtak hace 1 año

Là pour le coup je ne connais absolument pas ! Et je viens de penser mais en Monsieur tout le monde on a Breaking Bad aussi !
avatar

Stéphane Hoegel hace 1 año

Absolument ! Et comme quoi tout se recoupe : Bob Odenkirk héros de Nobody, c'est aussi l'avocat magouilleur Saul Goodman dans Breaking Bad ! :-)

Puedes hacer una donación a tus escritores independientes favoritos para apoyarlos

Seguir descubriendo el universo Cultura
Pulp Fiction
Pulp Fiction

  Pitch Deux truands, Jules  et Vincent, sont chargés de récupérer une mallet...

Valentine Simon
1 min
Paternité  
Paternité  

Un mot d'un dictionnaire, ma définition, vôtre sourire, ma joie. Pour ton oeuvre cr&ea...

Bernard Ducosson
1 min

donate Puedes apoyar a tus escritores favoritos