facebook "L'amour c'est vain sans t'y mettre" !
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
"L'amour c'est vain sans t'y mettre" !

"L'amour c'est vain sans t'y mettre" !

Publié le 17 juin 2020 Mis à jour le 22 sept. 2020
time 4 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 363 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

"L'amour c'est vain sans t'y mettre" !

Le sujet est tabou,

les new-yorkais sont à bout,

les conditions sont donc réunies

pour devenir "emphase" !

Alors que les USA n'en ont pas fini avec la Covid19, certaines villes avant-gardistes comme New-York, ont pris des mesures bien particulières voire surprenantes pour accompagner les habitants désorientés vers la sortie tant attendue de cette pandémie mondiale. A ce titre, le Département de la Santé de la mégalopole a édicté un rapport proposant une liste de conseils en prophylactie vénérienne tendant à organiser le comportement de chacun dans ses transports amoureux... Des transports privés, ceux-là vont de soi...

Trois idées-forces illustrent cet écrit:

1° - N'ayez des relations sexuelles qu'avec des personnes proches de vous :

Voilà un sujet qui se discute de même façon qu'en France puisque les consignes de base pour lutter contre le virus prônent un éloignement géographique dans la pratique de l'antagonisme amoureux, ce qui impose à nos proches d'adopter un comportement distant. Dès lors, même pour qui aurait le bras long, peu d'entre nous se sentiraient touchés par ces conseils en comportements amoureux. Ainsi en matière de distance, pour tout mâle qui désire ou plutôt VEUT hard amant le mètre par mesure d'hygiène; ce mètre qui est à la base le symbole d'un étalon bien français, est à ce titre respectable mais impossible à à-deux-mettre sans l'outrepasser et le réduisant à sa plus stricte proportion...

Notion encore assez lointaine du "mettre", la sensation du "senti-mettre" ne peut s'apprécier qu'à la mesure d'une pleine pénétration. Chez le mâle frustré, l'amour physique c'est vain sans t'y mettre mais devient gonflant en s'y mettant. Résumons : 20 cm de profondeur vaginale à vue de né, ça fait 80 cm en dehors de tout ça. Seuls les gros-très-obèses peuvent en party arriver à en jouir et à conclure sans avoir à tricher; la triche la plus usitée étant de faire croire qu'en pratiquant des va-et-viens incessants que telle consigne objective deviendrait impossible à mesurer; à défaut d'utiliser un mètre pliant. A moins qu'une maligne position "à longs jets" de l'homme ne permette un envoi groupir de spermatozoïde ; mais en ce gars là, où se trouverait le plaisir charnel du toucher si "longs doigts" toucher à vue ?

En fait ces directives purement prophylactiques n'ont pour sens premier qu'un simple "avis à la copulation" sans roulements de "t'en bourre" et surtout pour éviter -sans prendre de gants avouons-le-, d'aller chercher ailleurs ce qu'on peut prouver tout près de soi-même; sa propre main ou sa main propre après qu'elle ait été enduite de gel !

2° - Soyez créatifs avec les positions sexuelles :

-Le Département de la Santé n'y va pas par quatre chemins : "pour éviter le virus préférez-lui la masturbation" (ce qui fait des ordres) et de plus en portant un masque (?) et gardant une distance physique (?); le rapport ne précisant pas par rapport à qui ou à quoi ! De plus "le sexe oral et anal devront se pratiquer en s'aidant de préservatifs pour réduire tout contact avec la salive";  pour ceux qui manqueraient deux sens pratiques.

-La bible de la sexualité est le Kamasutra; ce catalogue de la redoute pour qui manque d'à-propos, de partenaire, d'idées et/ou de souplesse. Qui se verrait privé des quatre se contraindrait de se prendre en mains tout seul (le fameux effet quisecoul). Ce guide du gymnaste à mateurs, compte autour de 120 positions, les plus utiles-lisez requérant d'être dans les meilleures 10 positions possibles. Parmi les 3 les plus consommées, notons la levrette qui retient -haut-la-main- les suffrages enthousiastes de 35% des européens (tous sexes qu'ont fondu), puis le missionnaire qui suit d'une courte tête-de-noeud avec 23% et l'andromaque (spécialité assise et relaxante féminine) en 3° position avec 19%. Il n'en reste pas moins que 117 positions fédéreraient 23 % de contortionnistes connaisseurs, de beaux coups minoritaires...

-Quant aux relations en dehors du cercle -non vicieux- des proches, elles seront permises sous couvert du port d'un masque -assimilable à une protection périodique-, tout en protégeant l'anonymat des contributeurs. Le seul mascara, à l'instar d'une Marilyn et son Chanel n°5, sera bien suffisant pour émoustiller tout cavalier en des chevauchées fantastiques...

3° - Soyez créatifs avec les barrières physiques :

Et c'est là qu'on voit la formidable créativité d'un fameux -rapport qu'on sentit- inapplicable qui est la position du  mur; la note de la Commission sur la Santé prônant un recours aux murs des appartements comme "points d'appuis permettant le contact sexuel tout en empêchant le contact face-à-face". De quoi s'en trouver tout retourné et nul ne saurait dire si "un homme-mûr" pourrait faire l'affaire à lui tout seul...

Vous voyez le nu plaqué au mur, on dirait un Clouet ! Original.

Enfin le rapport de cette commission très impliquée se termine sur le constat que le coronavirus, quoique retrouvé dans du sperme ; n'est pas forcément transmissible par les rapports sexuels. En s'permet tant une conclusion aussi hâtive, chacun s'empressera de conclure à sa façon en copulant sans retenue pour décompresser et pourquoi pas effrénée en ligne droite, pour éviter tout tête-à-queue ; tout écart de conduite pouvant pressentir un dérapage mortel.

Fort s'aimant, c'est acceptable...

                                                                                              °0°0°0°

D'après un article sérieux de Konbini News, commentaires en libre adaptation de Bernard DUCOSSON

 

 

 

 

lecture 363 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Sport
4e épreuve du CFS à Hossegor
4e épreuve du CFS à Hossegor

Une course parfaite. En tête pendant quasiment l’intégralité des 2h30 de la course, Milko Potisek a inscrit po...

Julien Guaquier
1 min
Supercross de Paris 
Supercross de Paris 

Dans quelques jours ce sera l’effervescence dans la Paris la Defense Arena, la plus grande salle de spectacle Européenne. L...

Julien Guaquier
5 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur