facebook Le cornichon français reprend de la couleur
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Le cornichon français reprend de la couleur

Le cornichon français reprend de la couleur

Publié le 21 juil. 2020 Mis à jour le 6 déc. 2021
time 2 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 69 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 5 articles par mois sans être connecté. Profite encore de 4 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Le cornichon français reprend de la couleur

De sa couleur verte, celle de l'espérance- mais aussi de là, mental haut...

Au travers du site des Auteurs-Confinés, le monde entier a pu prendre conscience de la situation catastrophique du cornichon français condamné à se retrouver très bientôt en bocal dans du formol, coincé sur l'étagère des reliques du Musée-de-l'Homme entre l'hymen de Jeanne-d'Arc, le crâne de Louis XVI enfant et le siège de Sarah gosse. Je viens ici réconforter les adorateurs du cornichon, (dit-on cucurbitacéphiles ?), car j'ai reçu de bonne nouvelles : le cornichon français n'est pas mort.  Grâce au Professeur Raoult qui en a ranimé beaucoup avec des sels marins. Une simple analyse de sels du cucu..... aura donc été suffisante. Tout comme lui !

Ce fruit, nul ne sait s'il faut-il le "ras peler" -mais là n'est pas mon propos-, aurait des vertus insoupçonnées qui pourraient lui accorder une seconde jeunesse, c'est du moins ce que pressent le journaliste Bruno Alvarez dans son article de juin 2020, -juste après nos interventions sur PANODYSSEY- intitulé: "les cornichons protègeraient nos dents contre les caries" !

 

Exact, ils contiennent des probiotiques qui ralentiraient la progression de la plaque dentaire et de ce fait préviendraient les caries. Ce sont des chercheurs israëliens et chinois qui l'affirment. De plus grâce à un index glycémique très bas et sa faible teneur en calories, il stimulerait la digestion malgré l'acidité du vinaigre...

Le cornichon sous toutes ses formes : un marché colossal pourrait alors s'ouvrir en direction d'adultes et d'enfants au travers de sorbets, sucettes, chewing-gum et autres gâteries buccales.

Oui mais :

Ce terme de gâterie est employé à bon escient en visant le grand frère ici oublié, le concombre. Sur ce qui ressort d'une recherche sur la cucurbitacéphilie, son exploitation par des personnes textuellement dérangées : des femmes "en général" et des hommes en "si vils", est détournée à des faims répétitives. Ici Sarah Secret vous initiera à ce que l'association "luttes et ruses" parvienda peut-être un jour, à finir en  con...damnation !

D'ici là le cornichon -dont le français- a de beaux jours devant lui; bien plus que vos caries. Alors pour agrémenter vos plats entre cornichon et carie d'agneau, optez pour l'agneau français, lui aussi a besoin qu'on le défende !

Absurde me diriez-vous ?

Oui, vous avez tout à fait raison !

Un pamphlet-satire de Bernard DUCOSSON sur le devenir du cucumis sativus en hommage à son tout premier défenseur Alexandre LEFORESTIER

 

 

lecture 69 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Environnement

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur