Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
De la naissance d'Israël

De la naissance d'Israël

Publié le 21 nov. 2023 Mis à jour le 21 nov. 2023 Politique
time 2 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 93 lectures
1
réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 30 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 29 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

De la naissance d'Israël

ou : une Histoire pas rigolote pour les nuls en humour !

Dès la fin du 19° siècle, la Palestine connaît une immigration massive de juifs venant de la dispersion des juifs à travers le monde, ces derniers considèrant que les terres ancestrales du royaume biblique d'Israël devaient être récupérées afin de leur regroupement en un seul état, voulu souverain. En 1901 un fonds national juif né aux USA, achète des terres en Palestine à cette fin. Ainsi au grand dam des populations autochtones, des dizaines de milliers de juifs venus de partout, de s'installer dans des maisons qu'ils auront construites sur une terre qui ne leur appartenait pas...

  • Et ce qui devait se passer arriva

De 1914 à 1918, le Royaume-Uni qui a la main-mise sur la Palestine, déclenche de multiples conflits armés sur les Ottomans jusqu'à les battre et dès 1922, des émeutes de palestiniens viennent en riposte. A même date, la Société-Des-Nations (SDN) alors ancêtre de l'ONU, donne mandat au Royaume-Uni d'organiser un partage de la région concernée, afin de "faire une place au nouvel Israël" ; la question d'une telle illégitimité ne sera jamais officiellement posée ! À la suite de cette insurrection, les Britanniques envisagent une partition entre les populations juive et arabe sans l'agrément du réel propriétaire du terrain : la Palestine...

  • Et le projet avortera

1946. Sur la pression d'une puissante diaspora, les USA se déclarent favorables à un partage de la Palestine entre Juifs et Arabes. En 1947 la Grande-Bretagne propose une libre immigration juive contre l’indépendance de la Cisjordanie devenue depuis Palestine ; toujours sous le joug du Royaume-Uni. Refus catégorique des arabes d'une partition -selon la religion au lieu de la nationalité- en exigeant en retour une pleine indépendance ; qui ne leur sera pas octroyée...

  • On connait la suite. 1948, le navire Exodus 1947, ouvre la voie à une migration de masse de juifs migrants vers leur nouvel eldorado ISRAEL
  • Non sans vaines réactions épidermiques, la partition aboutira 

Ce texte  pessimiste ne se veut pas polémiste. Il précise juste , -sans préjuger des drames actuels-, le contexte historique d'un conflit qui n'en finira pas. Libre à chacun de le comparer à travers l'Histoire au sort des Montenegro et Kosovo, comme de bien d'autres partitions qui restent encore contestées par des peuples trahis !

  • L'histoire jugera.

"Israël une terre promise"...

 Eh par qui ?

Ce texte n'engage que son auteur

Photo de couverture : Jérusalem, ville sainte

Sujet librement inspiré de wikipédia et autres articles du net

lecture 93 lectures
thumb 0 commentaire
1
réaction

Commentaire (0)

Tu aimes les publications Panodyssey ?
Soutiens leurs auteurs indépendants !

Prolonger le voyage dans l'univers Politique
QUAND GERALD DARMANIN
QUAND GERALD DARMANIN

devient MANDARIN D'ALGER C'est que ça colle avec sa double-rationalit&eac...

Bernard Ducosson
1 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur

promo

Télécharge l'application mobile Panodyssey