facebook "Les pets de Dame Auclès"
Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
"Les pets de Dame Auclès"

"Les pets de Dame Auclès"

Publié le 9 août 2020 Mis à jour le 21 juin 2021
time 2 min

Comme un coup d'épée dans l'eau, ou le retour à l'anormal !

A la télé, les oracles disent qu'elle présiderait aux nouveaux risques liés à la Covid19 !

Et si notre avenir dépendait d'elle !

Mais qui est-elle pour nous défendre ou qui hait-elle pour nous condamner ? Notre sort semble bien entre ses mains. Vit-elle mante au dessus de nos têtes, vit-elle des lices qui font barrière à notre soif de savoir, vit-elle à la pêche du besoin d'étancher une soif de vivre qui nous tarit ? Elle présiderait pour ceux-là même à notre destinée. Mais qui connait cette femme célèbre et pour tant inconnue de Wikipédia; c'est dire de l'intelligentsia du Net ?

Qui sait ce qui lui a valu une célébrité reconnue et ce qui fait aujourd'hui son anonymat ? Pour celle que certains disent gracieuse, ce serait une simple disgrâce; pour d'autres un bannissement. Au fond iI n'en serait rien...

Sujet délicat ; née à l'époque d'une douce Algérie bien française d'un père colateur (travaillant sur Canal) et d'une mère au foyer, Gina naquit dans le quartier du "Point-du-Jour" du côté des "hauts d'Oran". Mais à l'âge de "ces temps révolus", cette fille de pieds-noirs dut subir les conséquences des "accords déviants" de mars 1962, -et ses lents désaccords politiques- entre la France et son ex-département nord-africain. Ainsi dut-elle quitter avec les siens son pays d'adoption pleine hier, ou bien l'occupant rasait Sétif. Cruel dilemme pour cette petite-fille de pacifistes, dont la grand-mère avait été tondue à Vichy pour des boches de cousins germains !

Rejoignant sur le continent une autre partie des siens, sa famille s'installa dans un quartier d'Orange ou à la pelait déjà Gina, "celle qui avait de l'or dans la voix", du fait de son aptitude à chanter des airs de bonheur en fin de repas de fêtes, les convives étant secoués de voir de l'or en Gina à leur table...

On sait peu de choses sur Gina Auclès, sur sa vie et ses succès de chanteuse, si ce n'est qu'elle s'allia un temps avec un grand-cousin péteur qui courait les cabarets; le fameux duo "Laurent-Gina" ! Suivit-elle le mouvement, où le lâcha t'elle? Toujours est-il qu'elle perça en son milieu de sa personne et vécut un temps de ses droits d'odeur en tant que pettowoman (d'un côté, toujours chanteuse) avant de trouver un emploi chez Gaz-De-France. Un retour aux sources...

In-petto, un bruit qui sent tant de loin courut qu'elle mourut à 45 ans de ballonnements du côté du Bas-Rhin (avec 10 tension exactement) - selon son dernier praticien l'ostéopathe Delest Thomas (d'Eysines en Gironde) !

Son livre "l'ode aux rats" (pourtant préfacé par Sempé) n'eut pas le succès escompté et on peut donc comprendre pourquoi wikipédia n'en eut jamais vent !

Ainsi les pets de Dame Auclès furent-ils les premiers à percer dans Paris... sa couche d'ozone !

Un pamphlet détourné contre la pollution (de là capitale) de Bernard DUCOSSON

 

0
Coup de coeur
J'adore cet article
0
Coup de génie
Brillant
0
Coup de main
Cet article m'a été utile
0
Coup de pub
Je souhaite promouvoir cet article
0
Coup de chapeau
Un sujet très intéressant
1
Coup de balai
Ne correspond pas aux standards Panodyssey
0
0
0
0
0
1
Partager l'article
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Environnement
Dessin de presse
Dessin de presse

Un petit dessin pour sourire... Que se passerait il si tous les milliardaires s'octroyaient le même droit que Mister Musk?...

Patrice Faure-Maisonneuve
1 min
L'homme a mangé la Terre ...
L'homme a mangé la Terre ...

L'homme aime investir l'espace, que ce soit dans notre pays ou ailleurs. En France, la convention citoyenne pour le climat a proposé un c...

Sophie Cocard
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur