Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Chapitre XXVII : "L'Arme Eskhamnienne"

Chapitre XXVII : "L'Arme Eskhamnienne"

Publié le 21 mai 2022 Mis à jour le 21 mai 2022
time 10 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 28 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Chapitre XXVII : "L'Arme Eskhamnienne"

Owen s'approche, ne croyant pas ce qu'il a sous ses yeux. Elle est enfin là. Celle qu'il cherche depuis des années. 

- A... Athénaïs? Réalise-t-il. 

- Le célèbre Homme au Masque, réplique-t-elle. J'avais hâte de te rencontrer. 

- Athénaïs, viens avec moi, il est temps de rentrer à la maison. 

- La maison? Mon seul foyer, c'est Eskhamn. Toi, par contre, je rapporterais ta tête à mes supérieurs afin de leur montrer que tu n'es plus un problème. 

- Vous... Vous vous connaissez? Demande Baptiste. 

- C'est ma fille, explique Owen. 

- Ta fille? S'interroge Project One. Tu fais erreur, vieux fou. Mes parents sont morts, tu le sais très bien, TU les as tués. Tu as laissé une belle trace sur mon visage en tentant de finir ton boulot. 

Elle enlève son foulard, laissant apercevoir une cicatrice en croix présente sur la joue et passant aussi par le nez. Aurore et Selene rejoignent lentement Baptiste. 

- Je suppose que vous avez beaucoup de choses à faire, nous allons donc vous laisser, lance Baptiste. 

- Tu n'iras nulle part, interromps Owen. 

- Idem pour la médecin et la Siotaq, réplique Project One. Elles restent avec moi. 

Baptiste réfléchit. Tout joue contre eux. Ils sont les seuls à avoir pour objectif de fuir. Owen veut le capturer et ramener Project One avec lui, et Project One veut éliminer Owen tout en capturant Aurore et Selene. Baptiste, lui, veut fuir les deux. Les divergences d'objectifs ne peuvent pas être plus complexes. Dans ces cas là, il faut un avis extérieur sur la question. Baptiste le sait, surprendre l'ennemi est le meilleur moyen de survivre. C'est pour cela qu'il sait exactement quoi faire. 

- Aurore, Selene, occupez vous de Project One !! Ordonne Baptiste tout en leur confiant ses couteaux avant de foncer vers Owen. 

- Non, surtout pas ! Lance Owen, craignant que sa fille soit blessée. 

- Je n'ai pas de temps à perdre avec vous, merde ! Peste Project One tout en rétractant ses pics osseux. 

Focalisé sur Athénaïs, Owen se fait plaquer au sol par Baptiste, qui s'équipe de la matraque qu'il lui restait ! Il envoie un coup, Owen dévie et frappe en retour, mais le tireur d'élite ne se laisse pas faire ! Athénaïs dévie aisément les attaques non coordonnées de ses deux cibles, mais ne réplique pas, par peur de les blesser sérieusement ! L'un des quelques pigeons de Selene lui percute la tête, Aurore en profite pour lui faire une coupure au bras ! 

- Athénaïs !! S'inquiète Owen. 

Il repousse brutalement Baptiste avant de se relever ! Le combat n'est malheureusement pas fini, le Terroriste lui assène un coup de matraque dans le tibia, il vise les points faibles du colosse ! En colère, Athénaïs attrape Aurore et la jette contre une caisse, brisant cette dernière ! Selene ramasse une planche et attaque l'Arme Eskhamnienne avec ! 

- Arrête, je ne veux pas te faire de mal ! Lance Athénaïs. 

- Justement, réplique Selene, je continuer ! 

Athénaïs utilise son bras pour parer le coup, la planche se brise dessus. Elle l'attrape par la gorge et la soulève ! Aurore plaque Athénaïs et l'emmène contre un mur ! Baptiste est projeté contre Aurore, Owen arrive afin de raisonner Athénaïs, qui déclenche un échange de coups !! Baptiste aide Aurore à se relever puis en profite pour se sortir de ce merdier ! Owen repousse Athénaïs avant d'attraper Selene ! 

- Tu n'iras nulle part ! Lance Owen. 

- Lâche là, l'Homme au Masque ! Réplique Athénaïs avant de lui foncer dessus tout en sortant ses pics osseux. 

Elle le plaque au sol et lui assène un coup de poing dans le masque, ce dernier se fissure ! Baptiste profite de ce temps mort pour retirer sa veste et préparer sa matraque. Il sait qu'il leur faut une bonne pause pour foncer à la sortie. Lorsque les deux machines à tuer se relèvent, il fait ricocher sa matraque pour qu'elle cogne l'arrière de la tête d'Owen. Il se précipite et enroule sa tête avec sa veste afin de le projeter contre Project One ! Cette dernière s'énerve et jette Owen au loin avec sa force surhumaine ! Voyant que son plan ne marche pas comme prévu, Baptiste récupère sa matraque en bois et envoie un coup à la Divergente aux multiples Aptitudes ! Elle bloque le coup net. Un pigeon lui percute la tête ! 

- Rgh ! Qu'est-ce que...? S'interroge Athénaïs. 

- Baptiste !! Hurle Aurore tout en lançant à Selene le pistolet du soldat qu'avait éliminé Owen, au bout du couloir. 

Selene le récupère puis le lance à un pigeon, qui l'attrape et le donne à Baptiste ! 

- Oh, merde, réalise Project One. 

Il vide le chargeur en sa direction !! Athénaïs parvient à esquiver quelques balles et aussi à dévier le canon du pistolet, mais elle finit quand même par être touchée à la jambe ! Baptiste lui lance l'arme en pleine tête avant de lui donner un coup de matraque dans le genoux ! Il la repousse d'un coup de pied ! Owen se relève, mais il est à bonne distance... Baptiste décide d'en profiter ! 

- C'est maintenant, on fonce !! Hurle-t-il. 

Selene et ses pigeons suivent le mouvement, ils foncent vers la sortie. Baptiste finit par récupérer des armes, mais il n'a absolument pas envie de retourner voir les deux machines à tuer qui sont à ses trousses. La blessure d'Athénaïs, elle, commence déjà à guérir. Owen se prépare. Il sait qu'il n'y a qu'un seul moyen de la calmer. Le combat commence. 

(Le lendemain, de notre coté, au QG de la Brigade Spéciale.)

Le Véhicule d'Ember ayant été aperçu, nous savons qu'elle arrive bientôt. Elle s'était donné pour mission de capturer un autre scientifique Eskhamnien. Elle ramène un grand sac de la taille d'un homme et le jette sur la table de la première salle d'interrogatoire qu'elle trouve, Arya et moi la rejoignons. 

- Il est mort? Demandais-je. 

- Non, mais crois moi, il préfèrerait, explique Ember tout en ouvrant le sac. 

Le scientifique sort du sac aussi vite qu'il le peut et se met dans un coin ! Je remarque que le sac possède quelques trous... Ember lui fait peur en plantant son dard de Scorpion dans le mur près de lui. Je comprend désormais l'origine des trous. 

- Tu m'as expliqué que la création de votre Sérum était spéciale, lance Ember, maintenant développe ! 

- Please, no more pain ! Supplie le Scientifique. 

- Répond moi ! Menace Ember d'un coup de Dard dans le mur. 

- It's developed with the gifted's DNA ! We can't make it without them ! The Cure is based on them ! 

- Ils ont trouvé un moyen d'utiliser notre ADN contre nous? Interroge Arya. 

- The body is a weapon, we just use it right ! 

- Et quand avez vous trouvé le moyen de rajouter des Aptitudes à un Divergent? Demande Ember. 

- We... We didn't find that yet, what you're refering to was only an accident ! 

- Si tu refuses d'être honnête... Je vais devoir demander à mon collègue de s'occuper de ton cas. 

- W-... Who? 

- Vous le connaissez bien. L'Homme au Masque. 

- Him? H-He's here? Please, don't let him hurt me, i-i'll tell you everything...! 

- Vous ne me laissez pas vraiment le choix. 

- Please...!!

Ember s'approche de moi. 

- Va chercher Owen, lance-t-elle. Celui là m'a l'air plus fragile que les autres. Dis lui qu'il a carte blanche

- Eum. . . Owen n'est pas là, expliquais-je. 

- Quoi? 

- Il n'est pas encore revenu. Il est partit chercher le terroriste. 

- Et il n'est toujours pas revenu? Impossible? Rgnh, d'habitude c'est lui qui gère ça. 

Elle revient vers le scientifique. 

- Bon. Tes collègues l'ayant précédemment énervé, je doute que tu tiendrais longtemps, lance-t-elle. Il va falloir que tu me donnes de quoi le retenir. Sans ça, c'est fini. Je jette le lion dans l'arène, et on voit combien de temps tu tiens. 

- Once we found that the DNA could withdraw the gift, we quickly thought of a way to modify them, explique le scientifique. But the body cannot take it. Not an adult body. W... We needed growing children because they would adapt better to the process. 

- Donc vous avez stoppé l'extermination de vos Divergents, et vous avez commencé à les kidnapper. 

- Y... Yes. But h-he wasn't supposed to be here ! He's an Echilian ! And the girl is an Iwallish ! 

- Une Iwallaise? Il ne me l'avait jamais dis, ça, tiens. 

Je réfléchit. Iwall est un Pays au Sud Ouest d'Echil. Assez éloigné, connu pour ses traditions, notamment celles concernant le combat. Je comprend où Owen a pris son style si intimidant. 

- Quelle est votre prochaine cible? Demande Ember. 

- I... I don't have a name, sorry, explique le scientifique. B-But i have some idea about her gift ! They said she could wipe out an army with a single word. 

- Hein? 

- I don't know, that's what they told me. 

- Enfin, imaginons une seule seconde que cela soit possible. Comment vous comptez capturer une telle Divergente? 

- With the Serum. The Cure. We can remove the gift for some time, or permanantly. 

- Quand comptez vous faire ça? 

- Soon, i think. She'll be our Project Two. Once she's brainwashed, we'll add some gifts to her, and she'll become the weapon that end wars. 

- Et votre Divergente qui manipule le métal? Elle est pas assez puissante comme ça? 

- She is, there's no denying it, but. . . There is too much metal in this world for her to manipulate it. The power of Project Two will be at another level. 

- Dans ce cas, nous ne vous laisserons pas mettre la main dessus. 

- We shall see. 

Ember sort de la pièce. . . 

- Le pouvoir de la voix, ça me dit un truc, lançais-je. 

- Il faudrait faire des recherches, continue Ember. Votre enquête avance, d'ailleurs? 

- Nous allons surveiller le train venant de la Siotaquie, réplique Arya. 

- Bien, je me charge donc des recherches là-dessus. S'ils mettent la main sur une Divergente plus puissante qu'une manieuse de métal en pleine guerre, nous sommes foutus. 

Chacun se reconcentre sur sa tâche, la situation est au plus mal. Le train arrive bientôt. Il faut à tout prix que l'on trouve cette Divergente avant qu'Eskhamn ne la kidnappe. 

(Du coté des maraichers.)

Evelynn, dont la simple voix pourrait vaincre une armée, s'ennuie. Retirer les gourmands des tomates et les enrouler autours d'un fil, c'est long. Marcus la remotive en montrant que c'est bientôt la fin de la journée. Elle baille d'ennui. 

- A ce point? Demande Marcus. Courage, les prochains jours seront plus calmes. Une fois que tout ça sera terminé, ça sera le tour des poireaux à planter. Je me souviens, c'est très simple, tu fais un trou puis tu les met dedans. 

Le moral de l'équipe remonte. Après tout, l'avenir s'annonce joyeux. 

(Du coté d'Elise Blanchet, à son bureau.)

Des papiers, toujours plus de papiers... Il faudrait embaucher quelqu'un pour l'aider, mais avec les problèmes financiers causés par l'état, impossible. Il y a bien une compensation venant de ce dernier suite à un "vol" de prototype s'étant écrasé en pleine Capitale, mais cela ne fait que couvrir les récents achats scientifiques de Nixon. Elle entend d'ailleurs du bruit venant de son bureau. Elle se frotte un pansement au pouce avant de se diriger vers la porte. 

- Mr. Cohen? Appelle-t-elle. Tout va bien? 

- A merveille ! Répond-t-il. J'ai fait une excellente découverte ! 

- Sachez, Mr. Cohen, que la femme de ménage n'avait guère apprécié les restes d'acide sur le sol. . . 

- Il n'y a point d'acide, seulement du sang ! Entrez donc ! 

- Cela a-t-il un rapport avec la piqure au pouce? 

Elle entre, la pièce est relativement sombre. . . Trois petites lames de verre sont alignées, chacune avec une infime dose de liquide rouge. La première ressemble à du sang. La deuxième brille. La troisième, elle, ressemble aussi à du sang. Elise a du mal à comprendre. 

- Vous m'avez demandé du sang avec l'idée de le rendre brillant? Demande Elise. Navré, Mr. Cohen, je doute que cela fasse fureur. 

- Sur ces trois lames se trouvent mon sang et le votre. Saurez vous deviner lesquelles sont à qui? Interroge Nixon. 

- Mon sang de Divergente étant probablement différent, je suppose que c'est celui qui brille? 

- Exact ! Et les autres? 

- Les vôtres, je suppose? 

- Seule une. La première est à moi, les deux suivantes sont les vôtres. Savez vous ce que cela signifie? 

Elise réfléchit, puis comprend assez vite. Elle se rapproche des lames de verre. 

- Vous avez retiré le facteur supplémentaire, lance-t-elle. Vous avez ôté la Divergence. Ce sang est redevenu. . . Normal? Mr. Cohen, je ne peux dire que j'approuve à 100% ce procédé. Cela reviendrait à dire que la Divergence est une maladie, et que vous en avez trouvé le Vaccin. 

- N'ayez pas peur, Elise, réplique-t-il, je ne suis pas un monstre. Je compte garder cela pour moi. J'ai réussi à supprimer l'effet de Divergence. Je suis certain de pouvoir l'augmenter. Serez vous d'accord pour effectuer des tests? 

- Avec plaisir, Mr. Cohen. Mais seulement lorsque vous serez certain de maitriser ce dont vous parlez. Sachez qu'il me serait désagréable de rester bloquée avec une ouïe surdéveloppée. 

Il se remet au travail, elle lui dépose un sandwich près de la porte puis retourne à son bureau. Nixon a peut-être une façon étrange de trouver ses idées, mais son génie fonctionne. 

 

lecture 28 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Politique

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur