Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Chapitre XXXVI : "La Fin des Terroristes"

Chapitre XXXVI : "La Fin des Terroristes"

Publié le 28 mai 2022 Mis à jour le 28 mai 2022
time 9 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 18 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Chapitre XXXVI : "La Fin des Terroristes"

Arya fait rouler l'engin afin d'éviter des tirs ! Elle manœuvre à nouveau, je me tiens à tout ce que je peux tout en essayant de ne pas recracher ce que j'ai dans le ventre ! 

- Tu tiens bon, à l'arrière ?! Demande-t-elle. 

- Je vais mourir d'une crise cardiaque si leurs tirs ne me tuent pas avant ! Répliquais-je. 

- Désolée, mais ce que je vais faire ne va pas aider ! Accroches toi bien, on va faire un looping !! 

- Un QUOI ?!? NOOON-NON-NO-..!!

Elle commence le looping, j'hurle tout le long. Elle s'est positionnée derrière des Lamellés ennemis !! 

- On va voir comment vous vous en sortez quand c'est vous la cible !! Lance-t-elle en appuyant sur la commande de tirs. 

Rien ne sort. Les Lamellés se dispersent, Arya doit de nouveau manœuvrer pour notre survie !!  

- Et MERDE !! Peste-t-elle. C'est une Parade, je n'ai pas mis de munitions !! 

- Tu QUOI ?! Pestais-je en retour. 

- CELA DEVAIT ÊTRE UNE PARADE, ISAAC, POURQUOI AURAIS-JE MIS DES MUNITIONS ?!? 

- IL SUFFISAIT DE NE PAS APPUYER SUR LA FOUTUE GÂCHETTE !! 

Elle roule l'engin et descend en piquée pour perdre un poursuivant, puis entame un looping pour se positionner derrière deux autres Lamellés Eskhamniens ! Elle presse la détente par réflexe, rien ne sort ! L'ennemi va finir par comprendre que nous ne sommes pas une menace !! 

(Du coté d'Eugène, s'éloignant avec le Président.)

Ayant ordonné de ne pas être suivis, il s'est faufilé dans diverses allées. Abbot le suit du mieux qu'il peut, mais il n'a jamais été très doué à la marche rapide. 

- Plus vite ! Ordonne Abbot. 

- Je ne peux pas ! Réplique Abbot, essoufflé. 

- Dans ce cas, je me débarrasserait d'eux en les faisant s'arrêter sur ton cadavre ! 

Il électrise son poing...! Owen saute d'un toit pour atterrir à coté d'eux, il arrête le coup et repousse Eugène ! Le bruit de respiration de son masque associé à sa carrure imposante lorsqu'il se relève ne rassure pas le Terroriste. 

- Rend toi maintenant, ordonne Owen. Si tu résistes, je ne garantis pas l'intégrité de ta nuque. 

- Eh, tu es stupide si tu crois que je ne connais pas ceux que j'embauche ! Réplique Eugène tout en prenant un pistolet. 

Il tire en la direction d'Owen tout en prenant la fuite, il sait qu'il n'a aucune chance de le vaincre à la loyale ! Owen s'est mis à couvert à temps, il part à nouveau à la poursuite du Terroriste ! Dans le ciel, les Lamellés dansent toujours, sauf que la moindre erreur et nous mourrons. Arya manœuvre près des bâtiments, un ennemi fait une erreur et s'explose !

- On ne peut pas se mélanger à eux pour qu'ils ne savent pas sur lequel tirer ?! Demandais-je. 

- On a un Lamellé ROUGE, Isaac !! Réplique Arya tout en évitant de justesse un ennemi. 

Alors qu'elle redresse l'appareil, j'aperçois quelque chose. . . D'autres Lamellés. . . Mais ils portent les couleurs d'Echil ! Nous avons des renforts !! Leur présence disperse les Lamellés ennemis, nous ne sommes plus la cible prioritaire ! En bas, la foule est en panique et les soldats tentent de calmer les choses, en vain. De son coté, Eugène continue sa fuite dans des ruelles toujours plus étroites, poursuivi par Owen. Ce dernier commence à le rattraper et prépare son pistolet afin d'abattre sa cible. . . Mais quelque chose le renverse ! Owen se retrouve désarmé, Eugène s'échappe ! Le Terroriste l'a mené droit dans un piège.  

- Qu'est-ce que. . . ? S'interroge Owen. 

- So, you're the Warrior Samuel told me about? Lance Adèle tout en se rendant visible. 

- Samuel? C'est son vrai nom, n'est-ce pas? Eugène Clericot n'était qu'une couverture. 

- Doesn't matter. I heard you had an Iwallian training. Do not disappoint me. 

Elle se met en position de combat, Owen la prend soudain très au sérieux. Il se met lui aussi en position. Cela ne lui est jamais arrivé, pas même contre Project One, d'hésiter à accepter le combat. Il a de très bonnes protections partout sur le corps, un masque à gaz et même une protection pare-balles. . . Adèle, elle, n'a rien à part un T-shirt et un pantalon court. Owen se dit qu'il devrait avoir l'avantage et lance le premier coup ! Adèle dévie son poing, recule sa jambe pour éviter un coup de pied puis contrattaque avec un coup de talon retourné dans les cotes ! Owen se remet en position. Il se rend compte qu'il n'a pas l'avantage, au contraire. 

(Du coté de Project One, dans une base Eskhamnienne)

Venue après avoir reçu un rapport, elle s'inquiète de voir que ce qui était écrit est vrai. Ses deux matraques en bois sur elle, Athénaïs demande où est Number 4. Un Scientifique lui explique qu'elle est dans le hangar, et que trois soldats sont morts en essayant d'aller lui parler. Elle se décide à y aller. 

- Number 4? Demande Athénaïs en entrant dans le hangar. 

Des lames de métal lévitent avec hésitation. La manieuse de métal reconnait celle qui entre. 

- Stay back ! Ordonne Number 4. 

- Hey, you may scare them, but you know it doesn't work on me, réplique Project One. What is it, Sabine? 

Elle se pose près de la manieuse de métal, cette dernière relâche ses lames de métal. 

- I. . . Am Scared. . . ! I don't want to go back there. . . ! 

- Why? Why are you scared, you're probably the most powerfull Gifted we've got? 

- And look at me. I killed soldiers again, and again, and again. . . But they keep. . . Coming. . . ! First, one of them got me with a rock. . . Then i lost an arm, One ! 

- Then make them pay for that ! 

- I tried ! I ran over them with all my hate and anger. . . ! I tought i would be unstoppable, yet they kept coming, One ! They kept coming ! 

Elle se passe les mains sur la tête, Athénaïs réfléchit. Le seul crédo de Number 4, c'était d'être utile ou mourir. Elle doit utiliser ça. 

- You tried and you failed. It happens sometimes. But if you don't want to try again, you'll be useless. You know what they'll do if you're useless, and i don't want that, Sabine. Not for you. 

- One, I can bend METAL. I'm supposed to be invincible in a war where everything is made of metal. Do you know who i just fought? 

- Who? 

- A woman who just covered herself with ROCK

- So what? Metal isn't stronger than a piece of dirt? What's the big deal? 

- There's more rock than metal out there, One. 

- Then it's a fair fight, you're the most skilled Gifted we've ever seen. I won't let you down and you know it. So you're gonna get your killer instinct back and you're gonna kick her ass. Am i clear? 

- It'll be a deathmatch. 

- Then make one hell of a fight. 

Number 4 se reprend. Elle n'est toujours pas rassurée, mais elle sait qu'elle doit retourner se battre. Seulement, sa cible a changée. Ce n'est plus l'armée Echilienne. C'est la manieuse de roche. 

(Du coté de Samuel, toujours en fuite.) 

Il se dirige vers un hangar désaffecté, les Lamellés se battent encore dans le ciel. . . Il va devoir s'éloigner pour un bon moment. Des armes sont présentes dans une cache, il récupère un autre pistolet, le sien étant vide. . . Mais soudain, il se rend compte que quelque chose ne va pas. Derrière lui, à une dizaine de mètres. . . Baptiste l'attendait. 

- Ainsi, c'est comme ça que ça va se finir? Lance Samuel. 

Baptiste ne répond pas. Il n'a pas son pistolet en main, ni même son fusil. Il se contente d'observer Samuel. 

- Tu as retrouvé Aurore, pourtant, non? Cela ne te suffit pas? 

- Tu es une ordure, Samuel, réplique Baptiste. Une vermine. Armand et ses folies meurtrières, Adèle et ses compétences d'infiltration, moi et mes capacités de tirs. . . Tu nous as tous aidés lorsque nous en avions le plus besoin, mais au final, tu convoitais nos talents. 

- Eh. Il faut croire qu'une équipe est plus efficace qu'un homme seul, regardes où ça nous a mené? Le plan a fonctionné, les Divergents sont de plus en plus reconnus. 

- Nous sommes considérés comme des Terroristes, Samuel. Pas des Héros. 

- C'est ce que tu n'as jamais su comprendre, Baptiste. Un héro, c'est pas forcément un chevalier brillant dans l'obscurité. Un héro, ça doit savoir mettre ses mains dans la merde sans même savoir ce qu'il va en ressortir. 

- Mais toi, tu savais ce qui allait en ressortir. 

- Toujours. 

Samuel tente de lui tirer dessus, mais Baptiste l'avait vu venir. Ce dernier dégaine et tire une balle dans la main de son adversaire afin de le désarmer. 

- Je me suis toujours demandé si mes insomnies étaient dues à mon Aptitude ou bien à mes remords de bosser avec quelqu'un comme toi. 

- Ngh. . . Cela ne semblait pas te déranger, lorsque je t'ai demandé de déclencher cette guerre en tirant seulement deux balles...! 

- Oh, ça, ne t'en fais pas, j'y repense à chaque fois que je ferme les yeux. 

- Alors maintenant quoi, tu vas me livrer aux autorités? Ils te tueront au passage ! 

- J'aimerai bien, cela serait drôle de voir ce qu'ils te feraient. Malheureusement, commence Baptiste en se retournant. . . Tu t'en es pris à Aurore. 

Il range son pistolet afin de récupérer le fusil accroché dans son dos. 

- Ils se souviendront de moi comme d'un Héro ! Lance Samuel. 

- Pas après ça, réplique Baptiste. 

Il tire dans le poignet de Samuel ! Il fait de même pour l'autre, le manipulateur hurle de douleur ! Baptiste vise ensuite les genoux ! Il jette ensuite son fusil pour s'équiper de deux couteaux de lancer et les jette en même temps. Ils se plantent dans les yeux de Samuel, qui hurle de douleur. Une douleur que Baptiste rêve d'achever une bonne fois pour toute. . . Mais se ravise. Il préfère le laisser souffrir. 

 (Du coté d'Owen, dans son combat à sens unique contre Adèle.)

Elle le balaye tout en lui assénant un coup de paume au torse, il roule sur un mètre avant de se relever d'une impulsion des bras ! Il tente une riposte, mais elle dévie son coup avant de répliquer avec une projection, Owen retourne au sol ! 

- Dammit, Warrior, FIGHT ME !! Ordonne Adèle, énervée. 

Owen grogne tout en se relevant. Son Aptitude est sensée lui donner un avantage considérable, il a des réflexes surhumains. Adèle est juste bien trop fluide et trop rapide. Il voit les actions, mais son corps est trop lent. Il récupère son couteau de botte et passe à l'assaut ! Adèle bloque les multiples attaques avant de donner un coup de paume dans le coude d'Owen, qui en lâche son arme. Adèle donne un coup de pied dedans pendant sa chute, la lame fissure le masque d'Owen ! Les deux combattants reprennent leurs distances. . . 

- Samuel was damn wrong about you ! Peste Adèle. And THIS is scaring Eskhamn ?! HIT ME, DAMMIT !! 

Enervé, Owen fonce à l'attaque ! Il envoie différents types de coups, mais rien ne passe, Adèle bloque tout. Il parvient quand même à l'attraper, il la soulève afin de la projeter ! Elle reste accrochée à lui et se rattrape sur ses pieds avant de contrattaquer avec un coup de coude suivi d'une droite ! Elle le balaye, il parvient miraculeusement à se rattraper sur ses mains et se relève d'une impulsion avec les bras, mais elle l'attendait afin de lui asséner un brutal coup de talon retourné, Owen retourne au sol. 

- Your anger means nothing to me, you'll have to be more creative ! Peste Adèle. 

- Assez créatif à ton goût ?! Réplique Owen après avoir récupéré le pistolet qu'il avait perdu en début de combat. 

- Yes, but try something more threatening than a cheap come-back ! Lance Adèle tout en le désarmant à nouveau d'un coup de pied. But since you wanna break the duel by using a gun, let's end it now. 

Elle se prépare à lancer l'offensive. . . Mais une balle ricoche près d'elle ! Ember et d'autres militaires sont arrivés ! Adèle se rend invisible et s'échappe. . . Mais tout n'est pas fini. En haut, les Lamellés se battent toujours, et lorsque l'un d'eux s'écrase, il y a des dégâts. 

 

lecture 18 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Culture
Vol de nuit
Vol de nuit

  La journée avait été une de celles qui devaient se faire oublier. Carmen ne supporte plus les injonctions du...

Ysa Lapiert
1 min
Rendez-vous
Rendez-vous

  Sitôt le mail reçu, Anna a ouvert le message. Elle a reconnu le style direct de la vieille femme. Son expression va d...

Ysa Lapiert
2 min
Chapitre 14. Les esprits des sommets
Chapitre 14. Les esprits des sommets

Depuis plusieurs jours Hans ne vient plus à table. Évidemment je n’ai aucun besoin de prendre de ses nouvelles. Il me suffit...

Lorenzo Soccavo
3 min
Derrière la porte - Emmanuel BOURGOIN
Derrière la porte - Emmanuel BOURGOIN

Cᴏᴜᴄᴏᴜ ʟᴇs ʟᴏᴜᴛʀᴇs 🦦 Cᴇ ʀᴏᴍᴀɴ ᴇsᴛ ғᴀɴᴛᴀsᴛɪǫᴜᴇ ! Dᴀɴs ᴛᴏᴜs ʟᴇs sᴇɴs ᴅᴜ ᴛᴇʀᴍᴇ.

Camille Cohen
2 min

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur