Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
Chapitre XL : "Réponse Brutale"

Chapitre XL : "Réponse Brutale"

Publié le 31 mai 2022 Mis à jour le 31 mai 2022
time 9 min
0
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 0 commentaire
lecture 33 lectures
0 réaction

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

Chapitre XL : "Réponse Brutale"

Loin de toute agitation, dans une base Echilienne. . . John range des caisses remplies de diverses pièces métalliques. Un bruit sourd se fait entendre. Surpris, il jette un œil autours de lui. . . Une caisse est au sol. Elle a du tomber. Il la ramasse et la range. . . Un autre bruit sourd. Suivi d'un coup de feu? C'est lorsqu'un de ses camarades traverse un mur que John comprend que quelque chose ne va pas. Project One soulève un soldat et le jette brutalement contre un poteau, le corps se sépare en deux ! Quelqu'un tente de lui tirer dessus, mais elle possède l'Aptitude d'Owen, ses réflexes sont surhumains, elle esquive les tirs ! Elle se rapproche du tireur, brise son arme d'un coup de genoux puis lui fracasse le crâne d'une droite ! 

- Nom de Dieu !! Panique John en essayant de prendre son pistolet. 

Trop lent. Project One prend l'une de ses matraques en bois et la lance vers John, elle lui perfore l'épaule ! Il hurle de douleur, mais l'Arme Eskhamnienne n'est pas d'humeur. 

- Silence ! Ordonne-t-elle. Klaus est encore en vie, je suis au courant, ce qu'il me faut c'est sa position ! 

- Q-Q-Qu-Quoi. . . ?! Panique encore plus John. 

Où est KLAUS ?! 

- K. . . Klaus est. . . Il est encore en vie. . . ?

- . . . . . . 

Son poing se serre, elle prend de l'élan. Une tête de moins. Elle sait que quelque chose se trame avec Klaus, le problème c'est que le Président a bien gardé son secret. Peu de gens savent que Klaus est en vie. Encore moins où il est. Athénaïs préfèrerait chercher Selene plutôt qu'un Terroriste, mais la menace qu'il représente est trop grande. 

(Du coté de Baptiste et d'Aurore)

La contrattaque fut efficace. Baptiste n'a pas manqué un seul tir. Ils entrent à présent à l'intérieur. . . Baptiste entend quelqu'un dégoupiller une grenade. Il réagit aussitôt : Il trouve qui la tient, vise sa main et tire. L'explosion en élimine trois. Un autre arrive et tente de prendre Baptiste de court ! Il se prend un violent coup de machette dans la gorge. Du sang gicle lorsqu'Aurore retire son arme du soldat. Elle retrousse ses manches, l'imperméable lui rappelle des souvenirs. 

- Hey, ça va? Demande Baptiste. 

- Je me suis jamais sentie aussi mieux, réplique Aurore. 

- Tu. . . Tu laisses pas Armand revenir, hein? 

- Ecoute, je m'occupe de ceux qu'il reste. Cherche Selene. On se retrouve après. 

Baptiste lui fait confiance et s'approche d'une trappe. . . Il descend dans les sous-sols. Aurore entend plusieurs bruits de pas dans un couloir. 4. . . Non, 5 soldats sont en chemin. Elle se met contre le mur au bout du couloir et attend. Elle reprend son souffle. Elle reste calme. C'est comme si quelque chose essayait de sortir. . . Mais elle le garde en cage. Les pas se rapprochent. Elle passe à l'action. 

- RAAAAH !! Lâche-t-elle tout en enfonçant sa machette dans le premier crâne qui vient. 

Les soldats paniquent, leurs tirs ne sont plus précis. Ils deviennent des proies faciles. Du coté de Baptiste, il en a déjà éliminé deux. . . Puis tombe vite contre un problème. Leo Castaldo, Selene et un médecin. En voyant l'épaule blessée de la jeune Siotaq, l'ancien Terroriste range sa pitié. Il laisse tomber son fusil et se prépare à dégainer son pistolet. 

- Baptiste ! Lance Selene, surprise.  

- You? S'interroge Leo. Impossible. I. . . I killed you? 

- Tu as raté. Je vois en revanche que tu t'exerces sur les gens de ton propre Pays. 

- 'Had no other choice. You know damn well she's too powerfull to be underestimated. 'Had to take some precautions, amico. 

- Ces précautions te vaudront la mort. C'est la dernière fois que je te vois, Leo. 

- Well, would you look at that. . . I was about to say the same. Except last time we saw each other, you were the one who got shot. This time ain't gonna be any different, except that i'm gonna make damn sure you die. 

- Tes petits tours de passe-passe ont marché une fois. Pas deux. A mon tour de te montrer ma spécialité, lance Baptiste en positionnant sa main près de son holster. 

- I do not fear death. Ho solo pietà. . . Per quelli che pensano che stia venendo per me. , réplique Leo en se préparant à dégainer. (Je n'ai que de la pitié. . . Pour ceux qui pensent qu'elle vient pour moi.)

Ils s'observent l'un l'autre. Selene et le médecin ont pris leurs distances. Alors que les deux semblent aussi doués l'un l'autre, un infime détail a changé depuis leur dernière rencontre. Leo, lui, doute pour la première fois de sa capacité à tirer. Il n'a jamais eu à faire de second duel. Baptiste, lui, connait désormais son adversaire. Il sait comment l'avoir. Les deux continuent de s'observer. . . Jusqu'à ce que Leo décide d'agir le premier. Baptiste réagit aussitôt et bouge son pistolet dans le holster afin de tirer au sol. La balle ricoche et atteint la main de Leo, qui en lâche son arme !! Baptiste sort désormais son pistolet et tire dans la tête du Siotaq !! Le duel. . . Est terminé. 

- Please, don't kill me ! Lance le médecin Eskhamnien. 

- La ferme, je suis pas là pour toi, réplique Baptiste. 

- W-What? 

- I'm not here for you, dumbass. 

- Baptiste, je être tellement désolé, s'excuse Selene, je voulais juste trouve Athénaïs et...

- C'est rien, ça va aller. Aurore et moi allons t'aider à la chercher. Mais il va falloir que l'on reste en groupe, d'accord? 

Baptiste aide la Siotaq à se relever et commence à repartir. Aurore les rejoint peu après, couverte de sang. Elle lâche sa machette afin de poser sa main sur l'épaule de Selene, et ainsi utiliser son Aptitude afin de la soigner. Ils quittent la base en prenant un autre véhicule. 

- Pourquoi laissent-ils toujours les clés sur le contact? S'interroge Baptiste. C'est quand même pas la première fois qu'on leur vole un véhicule. 

- Je trouve qu'ils devraient tout simplement retirer le système de contact sur un véhicule militaire, réplique Aurore en frottant sa joue, y laissant ainsi une large trainée de sang. 

Baptiste démarre. . . Du sang sur lui à cause de toutes ses victimes. Selene, elle, a du sang partout près de sa blessure. Aurore, elle, en a partout sur la joue, l'imperméable et les mains. Peu importe où ils vont, ils seraient capable d'effrayer n'importe qui. 

(Du coté d'Ember, au QG de la Brigade Spéciale.)

Elle trie différents papiers, se demandant relativement quelle en est l'utilité puisque nous sommes tous sur le point d'être virés. 

- Gah, si ce n'est pas des lettres anti-Exterminateur, ce sont des "lettres d'amour" à propos de gens qui seraient ravis de tester mon Dard. Comment Echil peut-elle tomber si bas? 

- Nan, sérieux? Demandais-je. 

- Ouais, écoutes ça : "Si tu le souhaite, je pourrais être ton terroriste le temps d'une nuit, que tu puisse me mettre les menottes et jouer avec ton Dard avant de..."

- Vous êtes toujours en contact avec le Président ?! Interrompt brutalement Aaron en entrant dans la pièce. 

- Qui êtes vous? 

- Klaus est encore envie et il est sur le point d'être embarqué dans le Lamellé envoyé en direction d'Eskhamn !! 

- Attend, quoi? Répliquais-je, surpris. 

- Le Président s'apprête à lâcher Klaus en pleine Capitale d'Eskhamn !! 

- Merde ! Peste Ember en tapant du point. Putain, il refusera tout message de notre part, impossible de l'en dissuader. . . !

- Alors quoi, on regarde l'engin décoller vers un massacre? Il y a des civils, là-bas ! 

- Des civils, réfléchissais-je. . . OLIVIER !! 

- Oui !! Rebondit Ember. Il faut dire à Olivier d'envoyer un message de toute urgence aux civils d'Eskhamn ! 

- Je m'en occupe ! 

Je me lève et fonce à toute vitesse vers la cellule unique d'Adèle et Olivier, qui a accès à son matériel de communication. Owen est chargé de les surveiller, il ne comprend pas ce qui ne va pas. L'explication se fait en même temps que les ordres. 

(Plus tard, du coté d'Athénaïs.)

Un soldat est projeté à quatre mètres de hauteur. Un autre voit son cœur transpercé par une matraque en bois. Elle récupère son arme tout en jetant sa victime contre deux autres soldats, brisant ainsi leur nuque. Un autre tente de lui rouler dessus avec un camion ! Elle engage un duel de force avec le véhicule. Elle recule sur quelques mètres, mais le camion commence soudain à patiner. Le conducteur n'en revient pas. Elle soulève légèrement le véhicule. . . Puis le renverse sur le coté ! Elle fracasse le pare-brise afin d'attraper le pilote et le sort du véhicule ! 

- Le temps presse et j'en ai marre de répéter ! Commence Project One tout en le soulevant d'une main. Où est Klaus, bordel de merde ?!?

- J-J-J'en sais rien, j'en ai aucune idée !! 

- Dans ce cas, tu es aussi inutile que les autres !!

Sa droite prend de l'élan, quand soudain. . . Un bruit sauve une tête. Un bruit de moteur. Un bruit très précis. Celui d'un Lamellé. Soudain, tout se connecte. Elle lâche le soldat, qui rampe afin de s'éloigner. . . Klaus est dedans. Elle le sait, elle le sent. Elle comprend que Klaus est la fameuse réponse d'Echil. Project One n'arrivera peut-être pas à Eskhamn assez vite, mais elle peut contacter quelqu'un qui pourrait aisément stopper un Lamellé en plein vol. 

(Loin de là, dans un relais Eskhamnien près de la frontière.) 

Deux soldats reçoivent un appel radio. Ils comprennent vite l'urgence de la situation au fait que c'est Project One qui les contacte. Ils doivent faire passer le message à une base Eskhamnienne proche du Pays. Il faut que Number 4 aille au front pour stopper le moindre Lamellé qui passe. Les deux soldats obéissent aussitôt et contactent le lieu conseillé. . . Problème : La Manieuse de Métal n'y est plus. Elle est déjà partie au front de son plein gré et est injoignable. 

(Au front, là où des chars d'assaut sont soulevés par des piliers de roche.)

April Perkins envoi valser une escouade ennemie en bougeant un morceau de roche. Un soldat tente de lui tirer dessus, mais ça ricoche sur l'armure qu'elle s'est faite. . . La contrattaque est brutale. 

- Ce n'est pas le moment de flancher, on les tient !! Lance April aux soldats derrière elle tout en envoyant un char d'assaut en l'air à l'aide d'un pilier de roche. A l'attaque !!

Les troupes Echiliennes rugissent afin de montrer leur combativité, mais quelque chose vient remédier à cela. Le char n'a pas retouché terre. Il fonce à toute vitesse vers April !! Cette dernière se protège à temps derrière un mur de roche, l'explosion surprend tout le monde ! April observe au loin. . . Number 4 est de retour. Soudain, elle lève sa main métallique en l'air ! Toutes les balles s'arrêtent en plein vol, celles qui étaient au sol se soulèvent. . . 

- Eloignez vous tous, cette zone va devenir un No Man's Land !! Hurle April en fonçant vers Number 4. 

Elle délaisse son armure pour courir plus vite. La manieuse de métal envoie tout les projectiles vers son ennemie, mais April plaque sa main au sol afin de s'entourer d'un abris de roche ! Chaque balle qui entre en contact avec la roche est aussitôt absorbée et compactée à l'intérieur afin d'empêcher Number 4 de s'en resservir ! April ouvre son abris après l'attaque et balance aussitôt un rocher à l'Eskhamnienne ! Cette dernière utilise des Lamellés qu'elle a ramené avec elle pour faire un bloc de protection ! 

- Merde, elle a ramené son propre élément ! Peste April. 

- Your friends won't save you this time !! Hurle Number 4. 

Cette dernière tente sauvagement d'empaler April à l'aide d'un énorme pic de métal ! La Divergente Echilienne manipule le sol afin de se propulser et réattérit en roulade avant d'enterrer le projectile sous de la roche compacte ! 

- J'étais loin d'avoir besoin d'eux pour te mettre une raclée !! Réplique April tout en envoyant un projectile du même style que son adversaire. 

- Last time, i hesitated ! Explique l'Eskhamnienne tout en brisant le pic de roche à l'aide d'une lame de métal. You won't be so lucky this time !!

Cette lame de métal se dirige vers April, qui lève un mur de roche pour la bloquer ! C'est un jeu d'action et de réaction mortel, l'ultime duel entre les deux Divergents les plus puissants sur le champ de bataille ! 

 

lecture 33 lectures
thumb 0 commentaire
0 réaction
Partager la publication
copylink copylink

Commentaire (0)

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Politique

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur