Félicitations ! Ton soutien à bien été envoyé à l’auteur
La vie est un mystère

La vie est un mystère

Publié le 14 juil. 2022 Mis à jour le 14 juil. 2022
time 1 min
1
J'adore
0
Solidaire
0
Waouh
thumb 5 commentaires
lecture 61 lectures
2 réactions

Sur Panodyssey, tu peux lire 10 publications par mois sans être connecté. Profite encore de 9 articles à découvrir ce mois-ci.

Pour ne pas être limité, connecte-toi ou créé un compte en cliquant ci-dessous, c’est gratuit ! Se connecter

La vie est un mystère

 

Le temps des métamorphoses (35)

 

Mise à l'écart

Le groupe Carrousel poursuivra encore un temps son chemin, avec une formation remaniée, sans Zoun, éjecté en même temps qu'Alain Péters. Le groupe est désormais emmené par Jean-Claude Viadère, qui semblait tout indiqué pour reprendre le flambeau. Alain Péters avait en effet beaucoup d'admiration pour lui, c'était même l'un de ses musiciens préférés :

 

Je pense que les vrais artistes d'aujourd'hui sont : Maxime Laope, Narmine Ducap et sa fille Michou, Hervé Imare et surtout la troupe de maloya de Jean-Claude Viadère .(interview d'octobre 1979)

 

Ce choix avait donc été validé a priori par le fondateur de Carrousel, même si celui-ci n'avait à ce moment-là plus son mot à dire concernant la suite des événements. Jean-Claude Viadère conduira le groupe jusqu'à la parution de son unique album en 1982, La Vie est un mystère, aux Editions Réunion Océan Indien. Ce disque a été en grande partie écrit et composé Par Loy Ehrlich, à qui l'on doit cinq titres sur sept. Jean-Claude Viadère signe quant à lui le dernier morceau de l'album, mais non le moindre puisqu'il s'agit d'Oté Maloya, chanson qui donnera son nom à la compilation du label Strut. Loy Ehrlich joue de la basse, des claviers et de la flûte. C'est lui également qui a arrangé la totalité de l'album. Jean-Claude Viadère est au chant et au kayamb, Joël Gonthier aux percussions, Bigoun à la batterie, Teddy Baptiste à la guitare. D'autres musiciens et choristes de passage sont crédités sur La Vie est un mystère, mais pas Alain Péters. En 1982, il n'était pas vraiment disponible.

Juste pour se faire une idée, le morceau Ote maloya est en écoute ici. C'est beau, mais assez âpre, je préfère prévenir.

Merci à Eric Ausseil pour l'illustration.

 

lecture 61 lectures
thumb 5 commentaires
2 réactions
Partager la publication
copylink copylink

Commentaires (5)

https://www.linkedin.com/posts/alexandreleforestier_la-vie-est-un-myst%C3%A8re-activity-6953273815107833857-qDMV?utm_source=linkedin_share&utm_medium=ios_app
Merci pour cette promotion !
Pas de profil LinkedIn en revanche...

Tu peux soutenir les auteurs indépendants qui te tiennent à coeur en leur faisant un don

Prolonger le voyage dans l'univers Musique

donate Tu peux soutenir les auteurs qui te tiennent à coeur